Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2013.07.23
Les Canadiennes s’inclinent face aux championnes olympiques à Barcelone

Montréal, 23 juillet 2013 (Sportcom)  – Opposées aux Américaines et championnes olympiques en titre, les joueuses de l’équipe canadienne de water-polo ont été défaites 10-8, mardi à Barcelone, à leur deuxième match de la ronde préliminaire du tournoi des Championnats du monde FINA.

La Montréalaise Dominique Perreault s’est illustrée dans la défaite en marquant trois buts. Emma Wright a déjoué deux fois la gardienne américaine Elizabeth Armstrong, alors que Krystina Alogbo, Joëlle Bekhazi et Stéphanie Valin ont toutes marqué un but chacune. Devant la cage canadienne, Michèle Relton a arrêté 3 des 13 tirs qui ont été dirigés sur elle.

Katrina Monton, Sophie Baron La Salle, Christine Robinson et Marina Radu sont les autres Québécoises de l’équipe canadienne qui a désormais une fiche de 1-1.

« Nous étions prêtes à foncer, mais que nous avons eu des faiblesses au plan de l’exécution en début de rencontre. Nous sommes revenues dans le match en haussant l’intensité d’un cran. Par contre, nous avons manqué de temps pour terminer le travail », a commenté Perreault, qui a été la meilleure marqueuse des deux équipes dans cette rencontre.

Les Américaines ont rapidement donné le ton en début de match en se créant une confortable avance de 4-0 en fin du premier quart avant que Perreault n’inscrive finalement son équipe au pointage pour porter la marque à 4-1. À la demie, les éventuelles gagnantes étaient en avance 6-3, avance qui est passée à 9-5 avec encore un quart à jouer.

Ressaisies après ce lent début de rencontre, les Canadiennes ont poursuivi leur remontée. Avec 5 min 43 s à faire, Joëlle Bekhazi s’est inscrite au pointage à la suite d’un tir de pénalité, ce qui allait être le dernier but de l’affrontement. Les Américaines ont ensuite resserré leur défense et elles ont écoulé le temps au tableau pour finalement l’emporter 10-8.

« Il y a de belles choses que nous avons accomplies, mais il reste encore de petits ajustements à faire pour jouer à notre plein potentiel. Nous savons comment attaquer et nous défendre, mais les Américaines ont réussi à en profiter aux moments importants », a poursuivi la Montréalaise.

Johanne Bégin, entraîneuse adjointe et ex-membre de l’équipe nationale, voit elle aussi des signes encourageants pour le prochain match de l’équipe qui aura lieu jeudi contre la Grèce.

« Nous ne sommes pas satisfaites du résultat final, mais au moins nous pouvons dire que nous avons terminé en progression. Nous voulons retrouver l’intensité de la fin du match dès le début de notre prochaine rencontre. »


 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Assurance
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données