Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2014.12.18
LCC Revue de la semaine: 8 au 14 décembre et survol de quart de saison
 
Comme il ne reste que trois matchs avant la pause du temps des fêtes, c’est le bon moment de passer en revue la saison et de jauger certaines courses qui pourraient susciter un très grand intérêt.
 
Équipes féminines 19U :
 
Dans l’association de l’Est, les femmes de Dollard ont pris la tête du palmarès en début de saison, avec un score parfait de 4-0; elles ont gagné au moins un match contre chacune des autres équipes de leur conférence. Taylor Vijh mène le peloton pour Dollard avec 15 buts; elle n’est qu’à deux buts de la première de la ligue même si elle a joué trois matchs de moins. Dollard semble donc en bonne position de mériter une des deux places aux finales nationales qui sont offertes aux équipes de l’Est cette année, mais elles n’ont pas réussi à éliminer aisément toute compétition. Les quatre matchs victorieux de Dollard n’ont donné à l’équipe que 7 buts de plus que ses rivales. Comme il reste encore les trois quarts de la saison à jouer, on peut s’attendre à ce que CAMO, Golden Horseshoe et St-Lambert les prennent d’assaut au cours des mois qui viennent.
 
Après de premier quart de la saison, les équipes féminines 19U de l’association de l’Ouest sont à égalité ou presque. Chaque équipe a joué 5 matchs et n’est séparée des autres équipes que par 6 points au total. On s’étonne encore davantage que dans les 10 matchs joués jusqu’à maintenant par les équipes de l’Ouest, une seule a été marquée par un écart de plus de 3 buts. C’est la Saskatchewan qui se trouve en tête de file en ce moment, avec ses 10 points; suivent Fraser Valley qui en a 8, les Calgary Renegades qui en ont 6, et Pacific Storm qui en a 4. Chaque équipe joue cinq matchs contre chacune des autres équipes de sa conférence et, comme ce sont les résultats à la fin de la saison régulière qui déterminent les équipes qui se sont qualifiées pour les finales nationales, n’importe quel match est crucial dans cette portion très dynamique de la LCC.
 
 
Équipes masculines 19U :
 
Chez les 19U de l’association de l’Ouest, la bataille semble se faire à deux, Pacific Storm et Fraser Valley. Comme ce sont les Calgary Torpedoes et les Calgary Wild qui s’efforcent d’obtenir la place aux finales décernée aux hôtes, il reste seulement une autre place pour une équipe de l’Ouest, et il semble bien que ce sera un combat entre équipes de la Colombie-Britannique. À 5-0 et 4-0 respectivement, Fraser Valley et Pacific Storm sont parfaites jusqu’à présent, ayant réussi à surmonter en début de saison les défis posés par les quatre autres clubs de l’association. Les équipes s’affronteront le 20 décembre à Coquitlam; ce sera la première de quatre rencontres charnières pour les deux équipes cette saison et sera déterminante pour l’équipe qui se rendra à Calgary jouer dans les championnats canadiens.
 
 
Les meneurs:
 
Au moment de faire la pause pour le temps des fêtes, c’est Luka Maletic qui occupe la place du meilleur buteur de la LCC : il a marqué 45 buts en 8 matchs pour les 16 U du club Pacific Storm, ce qui est très impressionnant. Si on se fie à la moyenne par match, cependant, c’est Stefanos Rizopoulos qui mène le bal avec 7 buts par match (35 buts en 5 matchs). Chez les femmes, les meilleures marqueuses de but sont un duo de la Saskatchewan Devyn Smith et Adrien Van Dyke de l’équipe des 16 U; elles ont chacune marqué 27 buts en 6 matchs. Taylor Vijh de Dollard a la meilleure moyenne par match, avec 15 buts en 3 matchs.
 
Le nouveau format 5 contre 5 a rendu la tâche des gardiens de but particulièrement difficile, mais cela n’a pas empêché certains gardiens de briller. Parmi les gardiens qui ont joué au moins 64 minutes (2 matchs), Marianne Bouchard-Côté des 16U de CAMO est en tête, avec une infime moyenne de buts alloués, soit 5,00. Chez les hommes, Aleksa Veljovic a servi de muraille aux Torpedoes, n’accordant que 7,63 buts par partie à ses adversaires pendant 8 matchs.
 
 
Faits divers intéressants :
 
Il faut faire attention à ce que l’on souhaite. Tout entraîneur préférerait au départ un tir de pénalité à un jeu en avantage numérique, mais contre Annie McIntyre, ce n’est peut-être pas ce qu’il faut souhaiter. La gardienne de l’équipe 16U de la Saskatchewan a réussi à bloquer 5 des 7 tirs de pénalité joués contre elle cette année.
 
Athlètes formidables : Chez les 16 U, Milan Laban des Tsunamis d’Edmonton est d’une redoutable précision lorsqu’il a le champ libre. Deuxième de la LCC avec 43 buts, Milan a marqué 19 de ces buts soit en avantage numérique (9, au 3e rang de la LCC) ou après un tir de pénalité (10, au 1er rang de la LCC).
 
Dans la victoire, ils gagnent gros : les 16U des Torpedoes de Calgary ont commencé la saison en lions, avec 5 victoires, 1 match nul et 2 défaites, ce qui les place au 3e rang de l’association de l’Ouest; mais si on se fie aux buts marqués, on a l’impression qu’ils ont noyé leurs adversaires avec + 116 à ce jour, soit près de deux fois plus que toute autre équipe de la Ligue.
 
 
 
La revue de la semaine LCC sera en pause pour les Fêtes et de retour pour la semaine du 5 janvier! Joyeuses Fêtes à tous!
 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Assurance
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données