Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2015.12.14
Revue de la semaine (7-14 Décembre)
 
La nouvelle saison de la Ligue majeure de water-polo (LMWP) qui est en cours pourrait bien laisser une impression de déjà-vu à de nombreux partisans. Cette année encore, il semble que l’équipe masculine des Golden Jets de Toronto et l’équipe féminine CAMO sont les favoris de première heure pour remporter l’or aux Championnats canadiens séniors.
 
Le week-end 12 décembre, à Toronto, les équipes ont entrepris leur parcours vers les Championnats canadiens séniors 2016 qui se tiendront à Montréal en avril prochain. Contrairement aux équipes des catégories 16U et 19U, ce ne sont pas toutes les équipes séniores qui se qualifient automatiquement pour les éliminatoires de Water Polo Canada. Seulement cinq des sept équipes féminines et cinq des huit équipes masculines de la Conférence de l’Est participeront aux championnats nationaux séniors, ce qui rend chaque match très important. L’équipe qui se classe au bas de l’échelle en début de saison n’aura peut-être pas le temps de se rattraper.
 
Les Golden Jets de Toronto n’auront pas de souci de cet ordre du côté des hommes, puisqu’ils ont remporté 4 victoires sans défaite ce week-end pour se hisser en première place de la Conférence. C’est une position qui leur est familière, car ils dominent la compétition masculine depuis quelques années et n’ont pas connu la défaite depuis 2012. Bien des gens pensaient que les Roadrunners de CAMO auraient pu faire tomber les Jets de leur piédestal le week-end dernier, mais cela n’est pas arrivé. Avec les Jets, il ne faut surtout pas tirer de l’arrière en début de match, et quelques minutes après le début du 2e quart, CAMO n’avait que 1 point contre les 6 des Jets. Les Roadrunners ont fait de leur mieux pour remonter la pente, atteignant un compte de 6 contre les 8 points des Jets au 3e quart, mais ils n’ont pu combler l’écart, surtout en raison de la domination de Rudy Despaigne-Sauquet. Le nouveau joueur des Jets a pris sa place devant le filet et il a été ensuite presque impossible de l’en déloger. Despaigne-Sauquet aura marqué 7 buts, dont 6 des 10 derniers comptés par les Jets, pour finir avec une victoire de 16 à 10 des Torontois. Toute équipe qui espère mettre fin à la longue série de victoires sans faille des Jets devra mettre au point un plan qui neutralisera la toute dernière arme de cette équipe.
 
Les équipes féminines favorites du début des 16 ans et moins et des 19 ans et moins de la Conférence de l’Est sont deux équipes invaincues CAMO et la tendance s’est poursuivie dans la LMWP, puisque les Blanches de CAMO sont déjà les favorites. Elles n’ont joué que deux matchs à Toronto, mais leurs deux victoires convaincantes les ont placées loin devant l’amas plutôt confus de leurs compétitrices. Une victoire de 21 à 4 contre Hammer, puis une autre de 12 à 4 contre les Golden Jets ont permis d’illustrer la force des Blanches de CAMO dans les trois aspects du jeu (offensive, défensive et garde du but). Il faudra des efforts de tous les instants pour battre les Blanches de CAMO cette saison, et j’imagine mal que cette équipe se laissera battre.
 
La course pour la place derrière les Blanches devrait être passionnante toute l’année, puisque les Hammer, les Bleues de CAMO, les Capital Wave et les Golden Jets de Toronto ont tous semblé de calibre comparable. Les Golden Jets ont battu les Bleues de CAMO, qui ont à leur tour battu les Capital Wave, qui ont battu les Golden Jets; les Hammer ont fait match nul contre les Capital Wave, sans qu’aucune équipe n’arrive à se démarquer.
Il y a fort à parier que ce sera une autre année passionante dans la Ligue majeure de water-polo.
 
 
La semaine à venir dans la LCC
 
C’est la dernière semaine de compétition de la LCC avant les vacances du temps des fêtes. Douze matchs sont au programme, à Gatineau et à Montréal. L’équipe féminine des 16U des Mavericks et celle des 19U du Golden Horseshoe partent en voyage pendant les vacances, de sorte qu’elles joueront vendredi soir à Gatineau contre les Capital Wave avant de se diriger vers le nord pour affronter trois clubs de la région montréalaise pendant le reste du week-end. Le meilleur endroit pour voir du bon water-polo ce week-end sera DDO samedi, puisqu’il y aura un quatre matchs à compter de 16 h 20 min.
 
Veuillez consulter le calendrier de la LCC pour connaître les heures et les endroits précis.
 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données