Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2016.02.12
Les prétendants aux titres s’affirment après le croisement Est-Ouest chez les 19U
 
Les associations de l’Est et de l’Ouest de la LCC ont survécu à leur premier face-à-face de la saison, à Surrey, en Colombie-Britannique, lors de la fin de semaine du 6 février. Après 56 matchs en 4 jours et une fois le rideau tombé sur les derniers affrontements, on peut considérer que plusieurs équipes ont définitivement mis le grappin sur un titre de favori en vue des Championnats canadiens qui seront présentés en mai prochain.
 
La performance la plus convaincante du weekend peut être attribuée aux femmes 19U de CAMO. L’équipe montréalaise est arrivée au tournoi avec un dossier de 7-0-0 et s’est empressée d’empocher 4 autres victoires pour améliorer sa fiche à 11-0-0. L’élément le plus preoccupant pour tout futur adversaire est toutefois la manière avec laquelle CAMO a remporté ces victoires. La marge d’écart des Montréalaises, tout au long des 4 matchs, s’est approché du 16 but par partie et aucun adversaire n’a pu marquer plus de 6 buts contre elles. Le Pacific Storm était perçu comme la formation la plus susceptible de donner du fil à retordre à CAMO, disposant d’une fiche parfaite de 11-0-0. Malheureusement pour le Storm, Axelle Crevier a été impitoyable en début de match, accumulant dans la première période de jeu, quatre de ses six buts totaux et contribuant ainsi largement à l’avance 5-1 de CAMO à la fin du quart. L’écart allait s’élargir à 7-1 avant la moitié de la 2e période et, considérant les performances passées de CAMO dans ce genre de contexte, on pouvait déjà considérer que le rattrapage serait quasi impossible pour le Storm. Le pointage final fut tel qu’attendu, 17-5. Axelle Crevier a d’ailleurs sonné la charge pour CAMO tout le weekend, enregistrant 20 buts en quatre matchs. Elle a toutefois été accompagnée par plusieurs autres performances des athlètes dominantes que l’on retrouve dans l’alignement de CAMO. Yasmine Rachid, Floranne Carroll, Chayma Hlanadif, Zoé Guèvremont, Daphne Guèvremont et Miriam Lizotte ont toutes réussi à compter trois but dans l’une ou l’autre des rencontres de CAMO. Ce niveau de profondeur à l’attaque et les qualités de la gardienne de but Clara Vulpisi laissent deviner qu’il faudra un effort extraordinaire pour arracher cette saison le titre de championnes 19U aux Montréalaises.
 
Du côté des hommes 19U, le weekend a aussi constitué un crescendo vers le match de dimanche prévu entre CAMO et Storm. Les homologues masculins de CAMO et de Pacific Storm n’avaient pas l’emprise de leur équivalent féminin sur leurs groupes respectifs mais les deux formations se trouvaient toutefois en tête de file. Chaque équipe a disputé 5 matchs avant la rencontre attendue de dimanche et les deux équipes ont récolté des résultats de 5-0-0. Le Storm a repoussé de solides tentatives de la part des Golden Jets de Toronto et de Dollard Noir avant de réussir à prendre le dessus en deuxième demie. Une série de 5 buts contre DDO Noir a représenté la différence entre un match serré 11-11 et une victoire 19-15 pour les locaux. CAMO a aussi disputé de bonnes batailles contre Fraser Valley et Saskatchewan, et, tout comme Storm, a fait usage de poussées offensives en 2e demie pour remporter de grosses victoires. Le match Saskatchewan-CAMO a été presque une copié-collé de la rencontre Storm-DDO alors que CAMO a mis en place un assaut de 5 points pour transformer un match 14-13 en victoire 19-13.
 
La rencontre CAMO – Pacific Storm de 8:30am le dimanche était l’un des matchs les plus chaudement anticipés du weelend et plusieurs lève-tôts se sont présentés à la piscine pour y assister. Dès les premiers instants, on a pu assister à un échange bien relevé et musclé. À aucun moment dans le match l’une ou l’autre des équipe n’a réussi à se dégager par plus de trois buts et le pointage a été amené à l’égalité à 8 occasions pendant la rencontre. Les deux équipes se sont appuyées sur leurs tireurs d’élite puisque les buts marqués l’ont été par seulement une poignée de joueurs. Jonathon Plourde, Alexis Reiher et Félix Poliseno ont marqué tous les matchs de CAMO à l’exception de trois tandis que Reuel D’Souza, Gareth Jones et Robert-Martyn Fraser ont enregistré l’ensemble des buts du Storm à l’exception de 2. Le thème recurrent du match a été l’effort de CAMO pour se rapprocher constamment du Storm sans pouvoir prendre les avants. Le seul avantage en faveur de CAMO a eu lieu à 3-2 dans le 1er quart et après ce moment, l’équipe de Montréal n’a pu retraverser la frontière pour prendre la tête du match. Après avoir tiré de l’arrière 6-4, CAMO a égalisé à 6. Après un deficit 11-8, CAMO a rattrapé son adversaire. En retard 15-12 en 4e quart, CAMO est revenu à la charge avec un but de Poliseno en avantage numérique pour égaliser à 15. Malgré toutes ces remontées de CAMO, le Storm a fait preuve de resilience aussi. À chacune des trois occasions décrites plus haut, le Storm a repris les avants à l’intérieur d’une période de 2 minutes. Reuel D’Souza a marqué le bris d’égalité en 4e quart, décochant un puissant tir d’une distance de 8 mètres. Prenant le contrôle du ballon avec 10 secondes à jouer, Storm n’avait qu’à laisser filer le temps mais CAMO, dans un effort de la dernière chance, a subtilisé le ballon à la ligne du milieu et a réussi à ramener le projectile devant le gardien du Stom. Marko Jovanovic a toutefois été à la hauteur de la situation et son arrêt à préservé la victoire du Storm 16-15.
 
Cette semaine dans la LCC
 
Le projecteur se tourne cette semaine vers la LMWP alors que le 2e croisement dans l’Est se déplace à Montréal pour la fin de semaine. Le 1er croisement a eu lieu au début décembre à l’Université de Toronto et, cette fois-ci encore, chacune des 15 équipes d’hommes et de femmes dans l’association de l’Est seront réunies pour un weekend bien rempli. Seules 10 équipes de l’Est se mériteront une place aux Finales Nationales des Seniors; la fin de semaine à venir à Montréal sera donc importante. L’addition de l’Ouest aux Championnats seniors masculins sera aussi déterminée ce weekend alors que la Saskatchewan sera en visite au Manitoba pour mettre le point final à une série de 6 matchs. Une seule victoire pour la Saskatchewan suffira à confirmer la place de l’équipe à Montréal.
 
Voir l’horaire de la LCC, ligue des championnats canadiens, pour les heures et emplacements des matchs.
 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Assurance
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données