Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2016.05.16
Une fin de semaine remplie d’excitation et de drame au 16 ans et moins des associations Est et Ouest

 
Au cours des deux fins de semaines passées, le LCC a vu les Championnats des associations Est et Ouest à Etobicoke, ON et Surrey, C.-B., respectivement. Les équipes qui ont remporté l’or et l’argent aux finales des championnats des associations se sont méritées une place aux finales nationales.

Le premier championnat fut celui du championnat de l’association Est. Tous les clubs se sont rassemblés au Etobicoke Olympium pour la compétition. Les matchs phares du vendredi ont vu la deuxième et la première place s’affronter. Le vainqueur allait se qualifier pour les finales du championnat de l’association et s’assurer une place aux finales nationales. Du côté féminin, CAMO a affronté Capital Wave. CAMO, l’équipe favorite, était presque complètement imbattable durant toute la saison, avec une fiche de 19-1-0. Le seul adversaire qui réussirait à vaincre cette puissance, était Capital Wave. Wave a pu tenir tête à l’équipe Montréalaise toute la saison. CAMO a parti le bal avec une avance de 5 à 1, suivi de trois buts consécutifs de la part de WAVE qui a ramené le pointage à 5- 4, avec quelques minutes à jouer au troisième quart. Ce match ressemblait énormément à celui des finales de l’année dernière, lorsque WAVE a pu retrouver ses jambes et faire travailler CAMO plus fort que jamais. Malheureusement, CAMO a gagné le match l’an dernier et l’histoire s’est répétée encore une fois. Cette fois, CAMO a pu compter, prendre la charge et mener le match jusqu’à la fin pour finir en vainqueur avec une avance de 4 buts, et un pointage de 9 à 5. CAMO s’est retrouvé en finales nationales.

Le match des garçons entre la 1ere et la 2e, a eu lieu entre Dollard Noir et le club hôte, les Mavericks Noirs. DDO Noir a su bien gérer son adversaire tout au long de la saison régulière. Les Mavericks Noirs espéraient remporter le titre, mais c’est DDO qui est sorti vainqueur avec William Chapman qui a compté 5 buts, et 3 de la part de Jérémie Côté ainsi que 3 de la part de Carl Ruyssers. Une victoire satisfaisante pour DDO avec un pointage final de 13 à 7.

Le samedi, les quarts de finales et les demi-finales qui allaient déterminer les deux places restantes aux finales nationales ont été mises en vedette. Les Mavericks et Capitals Wave se sont affrontées en quarts de finales chez les filles ainsi que Dollard versus St-Lambert. Capital Wave a pu surmonter sa défaite du match précédent avec un renouvellement de son énergie, avec une victoire de 14 à 7. Le deuxième match a présenté les équipes classées au 5e rang et au 3e rang, soit Dollard et St-Lambert. Dollard a surpris tout le monde lorsqu’elles ont éliminé les Mavericks (9 à 8). Elles voulaient continuer dans cette même veine. Elles ont commencé le match avec un pointage 3 à 1 mais Dollard a pu surmonter cet avantage lors du troisième quart, en comptant trois buts d’affilée, pour se donner l’avantage avec un pointage de 4 à 3. Le moment pivot du match fut lors du troisième quart quand le compteur étoile de St-Lambert (et le meilleur compteur de la ligue) a reçu sa troisième exclusion du match. Dollard a donc pu compter en supériorité numérique et a réduit les chances de compter de St-Lambert. Le match s’est terminé en faveur de Dollard avec un pointage final de 9 à 5.

La demi-finale, le match qui allait déterminer quelle équipe allait se rendre aux finales nationales, s’est donc déroulé entre Dollard et Capital Wave. Dollard allait encore surprendre tout le monde. L’équipe, classée au cinquième rang, a égalisé leur nombre de victoires totales de la saison, et une dernière victoire et l’équipe allait se classer aux finales nationales. Dollard a continué d’avoir une défense exceptionnelle et continue tout au long des finales de l’association Est. Lors de la saison régulière, aux cours des15 des 20 matchs, Dollard a permis à ses adversaires de compter plus de 9 buts par match. En tout, au cours des deux premiers matchs de l’équipe, Dollard n’a laissé ses adversaires compter que 13 fois. La demi-finale s’est avéré leur meilleure performance. Dollard a dominé le match contre Wave de la 56e seconde jusqu’à la dernière minute. Dollard s’en est sorti vainqueurs avec un pointage de 8 à 3 avec 53 secondes à jouer et un avantage de 5 buts.

Chez les garçons, les quarts de finales se sont déroulées entre les Titans d’Ottawa et CAMO avec un pointage final de 9 à 5, ainsi qu’avec les Mavericks Noirs qui ont vaincu les Golden Jets de Toronto. La demi-finale, la partie importante était un match entre Ottawa et les Mavericks. Malgré le fait que les Titans étaient au 4è rang, ils étaient les favoris. Ottawa était sur la bonne piste, ayant à son actif 10 victoires consécutives. Ottawa avait aussi vaincu les Mavericks 18-11 la dernière fois que les deux équipes se sont affrontées. L’avantage est passé d’une équipe à l’autre tout le long du match. Les Mavericks ont changé le ton du match au début du 4e quart en comptant trois fois pour mener 6 à 4. Le Titans ne leur ont pas laisser prendre l’avantage longtemps, en comptant 3 buts aussi pour mener 7 à 6. La tension était palpable lors de ce match. Le 5e but de Noah Parks créé l’égalité au tout début du 4e quart. Les deux équipes ont raté quelques chances chacune avant de se diriger vers les fusillades. Les 5 premiers tireurs ont tous compté. Le gardien de but Komninos Kotzambasis a permis aux Mavericks de prendre l’avantage en empêchant le dernier tireur de compter. Kotzambasis a permis aux Mavericks de se rendre en finales après ce match remarquable.

Les deux finales ont eu lieu dimanche, mais n’ont pas exhibé autant de drame et d’excitation que les demi-finales de samedi. Les deux équipes qui s’étaient classées en première place ont pu vaincre leurs adversaires sans problèmes pour gagner le titre de champion de l’association Est. CAMO et Dollard Noir ont pu défendre leur titre encore une fois.

Voici les résultats finaux des championnats l’association Est :

Féminin

1ere - CAMO
2e - Dollard
3e - Capital Wave
4e - Mavericks
5e - St-Lambert

Masculin

1ere - Dollard Noirs
2e - Mavericks Noirs
3e – Titans d’Ottawa
4e - CAMO
5e - Golden Jets de Toronto
6e - Mavericks Rouge
7e - Dollard Blanc

 

Les championnats Ouest ont eu lieu au centre Guildford Recreation Center à Surrey en C.-B., la semaine suivante. Ils ont été également remplis d’excitation et de drame.

Les deux meilleures équipes ont voulu compléter leurs fiches parfaites lors des éliminatoires. Chez les garçons, la Saskatchewan avait une fiche parfaite de 18-0-0 et chez les filles, Fraser Valley montrait une fiche parfaite 20-0-0. Les garçons ont joué le premier match contre le Pacific Storm qui ont tout essayé pour empêcher la Saskatchewan de continuer sa série de victoires consécutives. Tout au long de la saison régulière, Storm n’a jamais pu prendre le dessus et c’est ce qui a semblé se produire lors du match 1 vs 2. La Saskatchewan menait 9 à 7 lors du 4e quart et il semblait qu’encore un fois Pacific Storm n’allais pas pouvoir gagner. Sandro Miletic a changé le ton du match avec deux buts, ce qui a égalisé le pointage, mais encore une fois la Sask ne les a pas laissés prendre le dessus en comptant encore une fois grâce à Joshua Teichroeb. Le joueur de la Sask, Yale Cross, a su trouver le fond du filet pour créer l’égalité. Le match s’est dirigé en tirs de barrages. Les trois premiers tireurs du Storms ont compté tandis que les deux premier de la Saskatchewan n’ont pas pu retrouver le fond du filet. En plus de se rattraper, le gardien de but de la Saskatchewan, Brody McKnight, a pu sauver la Sask en empêchant le Storm de compter.Finalement, il ne restait qu’un tir de la Sask contre le gardien du Storm, Antonio Maric, qui a été capable d’empêcher son adversaire de compter pour donner la victoire à son équipe et se mériter une place aux finales nationales.

Du coté féminin, le match de la 1 vs la 2e a eu lieu entre Fraser Valley contre Pacific Storm. Fraser Valley a gagné chaque confrontation avec au moins 6 buts; elles étaient l’équipe favorite. Les choses ont changé car Storm avait une avance de 3 points (4 à 1) vers la fin du deuxième quart. Valley a pris de la vitesse et a tenté d’empêcher le Storm de prendre l’avantage. Valley a ensuite compté les 6 buts suivants, ce qui a transformér un désavantage en avantage. Storm n’a donc pas réussi à rapprocher le compte et Valley, qui a gagné 13 à 7 se dirige maintenant vers Montréal.

La compétition du samedi a mis en vedette les batailles pour les dernières places disponibles aux finales nationales. L’équipe masculine de la Saskatchewan, ayant perdu lson premier match de l’année, a continué de jouer avec un nouveau focus. La Saskatchewan a vaincu le Wild de Calgary 19-6 en quart de finale et a ensuite vaincu Fraser Valley 19-9 continuant de démolir leur adversaire en vainquant Pacific Storm 16-3.

En quarts de finales chez les filles, les Renegades de Calgary ont affronté la Saskatchewan et le Pacific Storm a affronté les Wild Thunderbirds. Storm a pris le dessus après avoir subi une défaite contre Fraser Valley et a vaincu les Wild Thunderbirds 11 à 4. Quant au match de la 3e vs la 4e, la Saskatchewan qui affrontait les Renegades, est sortie vainqueur avec un pointage de 13-8, malgré un pointage de 6-6 tard en 3e et 5 buts d’affilée de la Saskatchewan à la fin du 3e quart .Lors de la demi-finale, la Saskatchewan a affronté Pacific Storm pour tenté d’avoir la chance de se rendre à Montréal. Le Storm a gagné ses quatre premiers matchs cette saison, mais la Saskatchewan, pleine de confiance, a réussi à prendre le dessus lorsqu’ils se sont affrontés. Le Storm menait avec une avance de 2 buts, mais le tout a changé lorsque la Saskatchewan a réussi à compter, empêchant le Storm de faire de même. Personne n’aurait pu répondre au but de Carissa Semple dans les dernières secondes du 3e quart. Il ne restait que 30 secondes de jeu et le Storm semblait être près de la victoire suite aux deux buts d’Alessia Marquez. Toutefois, la Saskatchewan a renforcé sa défensive. Ce sont donc les filles des Prairies qui iront aux finales nationales après avoir vaincu le Storm 9-8.

Le match de la médaille d’or a été fantastique car la Saskatchewan a fait travailler Fraser Valley plus que jamais. Après une alternance de l’avance entre les deux équipes, la Saskatchewan a compté pour prendre l’avance après la première moitié du match. Valley a continué de travailler pour la victoire en comptant 4 buts consécutifs au cours du 4e quart. Fraser Valley a maintenu son avance au cours des dernières minutes pour enfin vaincre leur adversaire par un pointage de 11-10.

Voici les résultats finaux des championnats de l’association Ouest :

Féminin

1ere Fraser Valley
2e - Saskatchewan
3e - Renegades de Calgary
4e - Pacific Storm
5e - Wild Thunderbirds

Masculin

1ere - Saskatchewan
2e - Pacific Storm
3e - Fraser Valley
4e - Saanich
5e- Torpedoes de Calgary
6e - Tsunami d’Edmonton
7e - Wild de Calgary



 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Assurance
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données