Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2016.05.24
Qui gagnera les championnats nationaux à Montréal?

La saison 2015-2016 de la ligue des championnats canadiens tire à sa fin après plus the 700 matchs, qui ont eu lieu au cours des sept derniers mois dans 15 villes situées dans six provinces. Cette fin de semaine, on pourra voir des équipes du 16 ans et moins ainsi que du 19 ans et moins se disputer le titre du champion national à Montréal.

Seulement 16 des 45 équipes (dans 4 différentes catégories) participeront aux matchs pour la victoire. Ces équipes devront gagner deux parties seulement pour devenir champion national.

Aperçu du 16 ans et moins féminin

Demi-finale 1 : La Saskatchewan vs. CAMO – Le vendredi,27 mai à 10h40

CAMO – 1è Association de l’Est

Saison régulière : 19-1-0 (1è Est), Éliminatoires : 2-0, BP : 284, BC : 145

Saskatchewan – 2e Association de l’Ouest

Saison régulière : 10-0-10 (3e Ouest), Éliminatoires : 2-1, BP : 173, BC : 207

 
Demi-finale 2 : Fraser Valley vs. Dollard – Le vendredi,27 mai à 12h

Fraser Valley – 1è Association de l’Ouest

Saison régulière : 20-0-0 (1è Ouest), Éliminatoires : 2-0, BP : 328, BC : 100

Dollard – 2e de l’Association de l’Est

Saison régulière : 2-1-17 (5e Est), Éliminatoires : 3-1, BP : 152, BC : 243

 
Séries au cours de la saison:

Fraser Valley: 6-0 vs Saskatchewan (22-6, 20-4, 22-6, 11-4, 14-8, 11-10), 0-0 vs. CAMO et Dollard

Saskatchewan: 0-6 vs Fraser Valley (6-22, 4-20, 6-22, 4-11, 8-14, 10-11), 0-0 vs. CAMO et Dollard
 
CAMO: 5-1-0 vs Dollard (15-2, 15-8, 6-6, 14-5, 12-8, 14-5), 0-0 vs. Fraser Valley et la Saskatchewan
 
Dollard: 0-1-5 vs CAMO (2-15, 8-15, 6-6, 5-14, 8-12, 5-14), 0-0 vs. Fraser Valley et la Saskatchewan

La finale chez les femmes de 16 ans et moins va mettre en vedette les deux clubs les plus dominants de leurs saisons respectives. Au cours des finales des associations, les équipes ont augmenté l’intensité de leur jeu et ont pu se qualifier pour la finale. Les favoris de la finale sont CAMO et Fraser Valley. Tous les deux, sauf CAMO qui a subi l’égalité une fois, ont fini avec une fiche presque parfaite lors de la saison régulière et au cours des séries éliminatoires. L’an passé, lors des toutes premières finales, Fraser Valley et CAMO se sont affrontés en demi-finales et ce match s’est avéré l’un des meilleurs de la saison. En bout de compte, Fraser Valley a pris le dessus avec un pointage final de 13 à 12, mettant ainsi fin à la saison parfaite de CAMO. CAMO n’a donc pas pu gagner le titre des premières championnes du 16 ans et moins. Les deux clubs sont prêts à s’affronter de nouveau, et comme ils font face à un adversaire de taille, ils joueront certainement le meilleur waterpolo de l’année.

La Saskatchewan et CAMO joueront le premier match des finales des championnats nationaux à 10h40 vendredi. La Saskatchewan s’est améliorée toute l’année, et on constate cette amélioration dans les résultats des pointages entre ces deux équipes lors des confrontations. Dans les 3 premiers matchs contre Valley, la Saskatchewan a perdu chaque fois avec une différence de 16 buts. A fur et à mesure que les deux équipes s’affrontaient, le déficit diminuait. Rendu en finales de l’Association Ouest, la Saskatchewan s’est approchés à un but de Valley. La Saskatchewan doit continuer de s’améliorer afin de vaincre le superbe groupe de CAMO. Réussir à compter contre la gardienne Marianne Bouchard-Côté de CAMO n’est pas une tâche facile, tout comme empêcher Manel Matallah er Apryl Gonzalez de compter. La Saskatchewan va contrer ces joueuses en utilisant le duo Blair McDowell et Breanna Dupperon, ce qui demandera sans doute l’effort de tout le club de CAMO pour empêcher la Saskatchewan de briser leur série de victoires ininterrompues.

Au cours de la deuxième demi-finale, Fraser Valley va affronter Dollard. Dollard est l’une des équipes les plus surprenantes qui se battra pour le titre. Après avoir terminé sa saison en dernière place lors de la saison régulière de l’Association de l’Est, et n’ayant que deux victoire à son actif, le club DDO a réussi à en obtenir trois victoires de suite au championnat de l’Est et s’est qualifié pour la finale nationale. La recette gagnante de cette équipe au championnats de l’Association de l’Est comprenait une puissante défensive, une superbe gardienne de but ainsi que compter des buts aux moments opportuns. DDO devra continuer à utiliser cette recette afin d’être vainqueurs. Six joueuses reviennent au championnat et ce sont les joueuses de l’équipe championne de Fraser Valley de l’an passé. Aucune équipe n’a pu s’approcher d’elle avant la finale de l’Association de l’Ouest quand elles ont battu de justesse la Saskatchewan. Si Fraser Valley se met à l’ouvrage, Dollard sera mis à l’épreuve. 

Aperçu du 16 ans et moins masculin

Demi-finale 1: La Saskatchewan vs. Mavericks – Le vendredi, 27 mai à 13h20

Saskatchewan – 1 è de l’association de l’Ouest

Saison régulière : 18-0-0 (1st Ouest), Éliminatoires : 3-1, BP: 283, BC: 123

Mavericks (Noir) – 2e de l’Association de l’Est
Saison régulière : 13-0-5 (2è Est), Éliminatoires : 2-2, BP: 276, BC: 168

Demi-finale 2: Pacific Storm vs. Dollard – Le vendredi, 27 mai à 14h40

Dollard (Noir) – 1è de l’Association de l’Est
Saison régulière : 16-0-2 (1è Est), Éliminatoires : 2-0, BP: 384, BC 177

Pacific Storm – 2e de l’Association de l’Ouest
Saison régulière : 15-0-3 (2e Ouest), Éliminatoires : 1-1, BP: 347, BC: 131


Séries au cours de la saison:

Saskatchewan
: 4-1 vs Pacific Storm (14-10, 12-9, 10-6, 12-13, 16-3), 0-0 vs. Mavericks et Dollard
 
Pacific Storm: 1-4 vs la Saskatchewan (10-14, 9-12, 6-10, 13-12, 3-16), 0-0 vs. Mavericks et Dollard
 
Dollard: 5-0 vs Mavericks (24-15, 22-9, 16-9, 13-7, 14-9), 0-0 vs. la Saskatchewan et Pacific Storm
 
Mavericks: 0-5 vs Dollard (15-24, 9-22, 9-16, 7-13, 9-14), 0-0 vs. la Saskatchewan et Pacific Storm

Tout comme les filles de 16 ans et moins, les finales nationales chez les garçons semblent vouloir se dérouler de la même façon. À Calgary en mai passé, la Saskatchewan a affronté Dollard pour le match de la médaille d’or. Finalement, la Saskatchewan a gagné 17 à 9 et il semblait qu’on verrait l’histoire se répéter en 2016. La Saskatchewan et Dollard ont tous les deux mené dans leurs associations respectives. La Saskatchewan visait la fiche parfaite (18-0-0), mais elle n’a pas pu vaincre le Pacific Storm en fusillades. Ce fut une saison difficile pour Dollard qui montrait une fiche de 16-0-2 avant d’avoir gagné ses deux matchs des séries éliminatoires aux championnats de l’Association de l’Est.

Jérémie Côté est considéré comme étant un des meilleurs compteurs de la catégorie de 16 ans et moins pour Dollard, tandis que la Saskatchewan a Brody McKnight (gardien de but). Pour que ces deux équipes puissent s’affronter en finales, elles auront à vaincre et le Pacific Storm ainsi que les Mavericks.

Le Pacific Storm est resté dans l’ombre de la Saskatchewan dans l’Ouest, mais est tout de même une superbe équipe. Le Storm a joué de façon exemplaire en défaisant la Saskatchewan au cours de la joute 1 vs 2 aux finales de l’Association de l’Ouest. Même si on ne s’attendait pas aux résultats qu’on a vu, Dollard se prépare à faire face à un sérieux défi lorsque ces deux équipes s’affronteront en demi-finales.

Les Maverics ont eux aussi subi le même sort que le Pacific Storm. Malgré le fait qu’ils ont fini en 2e (dans l’Association de l’Est), ils n’étaient pas considérés comme étant un compétiteur pour la finale de cette association. Après avoir été défait par DDO au cours du match 1 vs 2, les Mavericks ont pu tenir le coup contre les Titans d’Ottawa en fusillades lors des demi-finales. Les Mavericks ont remonté la pente et Dollard a dû travailler fort lors du match pour obtenir le titre. Les Mavericks ont de bons compteurs,voire Amir Nebytov et Bor Tanasijevic. Le gardien the but Komninos Kotzabasis peut certainement épater ses adversaires. Les Mavericks seront un adversaire de taille pour la Saskatchewan en demi-finales.

Aperçu des femmes de 19 ans et moins

Demi-finale 1: La Saskatchewan vs. Golden Horseshoe – Le vendredi,27 mai à 16h

Saskatchewan – 1è de l’Association de l’Ouest
Saison régulière: 10-0-10 (3e Ouest), Éliminatoires: 3-0, BP: 217, BC: 197

Golden Horseshoe – 2e de l’Association de l’Est
Saison régulière: 9-2-9 (2e Est), Éliminatoires: 2-2, BP: 261, BC: 284


Demi-finale 2: Pacific Storm vs CAMO – Le vendredi, 27 mai à 17h20

CAMO – 1è de l’Association de l’Est
Saison régulière: 19-1-0 (1ère Est), Éliminatoires: 2-0, BP: 342, BC: 137

Pacific Storm – 2e de l’Association de l’Ouest
Saison régulière: 19-0-1 (1ère Ouest), Éliminatoires: 1-1, BP: 264, BC: 138

 
Séries au cours de la saison:

Saskatchewan: 1-5 vs Pacific Storm (7-13, 10-13, 6-7, 7-10, 6-8, 15-13), 0-1 vs CAMO (6-20), 0-1 vs Golden Horseshoe (12-13)

Pacific Storm: 5-1 vs la Saskatchewan (13-7, 13-10, 7-6, 10-7, 8-6, 13-15), 0-1 vs CAMO (5-17), 1-0 vs Golden Horseshoe (13-11)

CAMO: 6-0 vs Golden Horseshoe (21-7, 22-11, 13-6, 20-5, 17-7, 21-9), 1-0 vs la Saskatchewan (20-6), 1-0 vs Pacific Storm 17-5

Golden Horseshoe: 0-6 vs CAMO (7-21, 11-22, 6-13, 5-20, 7-17, 9-21), 1-0 vs la Saskatchewan (13-12), 0-1 vs. Pacific Storm (11-13)

Chez les femmes, c’est différent. Le club favori est CAMO. Tout comme la Saskatchewan et Fraser Valley, pour le16 ans et moins, CAMO (19 ans et moins) cherchera aussi à défendre son titre de championnes nationales 2015 à Montréal. Si on prend en considération leur position et leur fiche, l’équipe est bien positionnée pour défendre son titre. CAMO a une fiche de 8-0, victoires faciles obtenues contre les 3 équipes qui sont dans la compétition pour les finales nationales. CAMO n’a pas seulement une ou deux joueuses solides à l’offensive, mais bien 6 à 8 joueuses qui ont le potentiel de causer du dommage à ses opposants. Cette situation crée des défis presqu’insurmontable pour les autres équipes. La gardienne de but Clara Vulpisi n’accorde buts faciles que très rarement, alors les adversaires doivent profiter de chaque moment qui s’offre à eux pour essayer de compter.

Le Pacific Storm va avoir une première chance de vaincre CAMO aux finales nationales. Le Storm a eu une saison fantastique avec une fiche de 19-0-1. L’équipe s’est retrouvée en 2è place suite à une défaite contre la Saskatchewan aux finales de l’Association de l’Ouest. Ceci veut dire qu’elles devront vaincre CAMO afin de se rendre aux finales. Le seul match entre le Pacific Storm et le CAMO s’est soldé par une victoire de 17-7 pour CAMO en février dernier à Surrey. Même si l’écart de pointage était grand, Storm savait que ce n’était pas une de leurs meilleures performances. Si Storm peut prendre le dessus, CAMO fera face à un défi et ce ne serait pas surprenant de voir un match soit serré entre les deux équipes.

La Saskatchewan affrontera le Golden Horseshoe dans l’autre demi-finale. Ce sont deux équipes qui se sont développées au bon moment. Depuis le début du mois de février, le Golden Horseshoe n’a pas perdu un seul match. L’équipe de Toronto compte normalement plusieurs buts. La Saskatchewan semble déjà prête pour la finale nationale considérant sa performance aux finales de l’Association de l’Ouest. La Saskatchewan a fini à .500 cette année (10-0-10), et aux finales, l’équipe a gagné trois fois d’affilée. Le match contre le Pacific Storm a été l’une de leurs meilleures performances affichant une victoire de 15 à 13. Peut-être que la Saskatchewan pourra encore une fois prendre le dessus et accumuler les deux victoires nécessaires pour être couronnées championnes.

Aperçu des homes de 19 ans et moins

Demi-finale 1: Pacific Storm vs CAMO – Le vendredi, 27 mai à 18h40

Pacific Storm – 1è de l’Association de l’Ouest
Saison régulière: 18-1-2 (1è Ouest), Éliminatoires: 2-0, BP:429, BC:238

CAMO – 2e de l’Association de l’Est
Saison régulière: 19-0-2 (1ère Est), Éliminatoires: 1-2, BP: 469, BC: 240

Demi-fina, 27 mai à 20h
Golden Jets de Toronto– 1è de l’Association de l’Est
Saison régulière: 15-0-6 (2e Est), Éliminatoires: 2-0, BP: 357, BC 249

Torpedoes de Calgary– 2e de l’Association de l’Ouest
Saison régulière: 12-2-7 (3e Ouest), Éliminatoires: 3-1, BP: 323, BC 276

Séries au cours de la saison:

Pacific Storm: 4-0 vs Torpedoes de Calgary (18-13, 13-8, 19-11, 21-13), 1-0 vs CAMO (16-15), 1-0 vs Golden Jets de Toronto (17-11)

Torpedoes de Calgary: 0-4 vs Pacific Storm (13-18, 8-13, 11-19, 13-21), 0-1 vs CAMO (13-23), 1-0 vs Golden Jets de Toronto (16-14)

Golden Jets de Toronto: 2-3 vs CAMO (14-17, 12-17, 13-23, 19-17, 19-17), 0-1 vs Pacific Storm (11-17), 0-1 vs Torpedoes de Calgary (14-16).

CAMO: 3-2 vs Golden Jets de Toronto (17-14, 17-12, 23-13, 17-19, 17-19), 0-1 vs Pacific Storm (15-16), 1-0 vs Torpedoes de Calgary (23-13). 

La compétition masculine du 19 ans et moins aura lieu à Montréal et le Pacific Storm affrontera CAMO dans la première demi-finale et on s’attend à l’une des meilleures confrontations des championnats nationaux. Le meilleur match de la saison régulière de la LCC pourrait très bien avoir été le match entre ces deux équipes lorsqu’elles se sont affrontées à Surrey au cours de la fin de semaine du 19 ans et moins en février dernier. Le jeu comprenait de tout :, des changements d’avantage, des retours de dernière seconde et du drame. Ce match s’est soldé par une victoire de 16 à 15 pour le Storm. Les deux équipes ont commencé du bon pied, pour se rendre à la finale, après avoir terminé en 1 è dans leurs associations respectives. Les Golden Jets de Toronto ont changé la donne en enregistrant une paire de buts en fusillades aux championnats de l’Association de l'Est et ceci a permis à CAMO de se classer au 2 e rang . Le Storm se dirige vers les championnats et espère que l’histoire ne se répètera pas, voire le moment où ils avaient presque gagné le titre, mais ont perdu en fusillades contre St-Lambert. Si l’équipe veut que cette année soit différente, elle devra jouer le mieux possible dès le début pour avoir une chance de gagner. CAMO aura aussi à jouer du mieux qu’ils peuvent afin de vaincre le Pacific Storm. Il faudra qu’ils comptent chaque fois qu’ils en ont la chance, sinon les Jets ne réussiront pas à vaincre une équipe comme le Storm qui a deux des quatre meilleurs compteurs du 19 ans et moins de la LCC cette année.

La 2e demi-finale, et la dernière demi-finale des championnats nationaux qui auront lieu vendredi mettront en vedette les Golden Jets de Toronto contre les Torpedoes de Calgary. Ça ne dérangera pas les Golden Jets de Toronto si leur match est un peu éclipsé par la demi-finale qui les précède. Les garçons de Toronto n’ont pas été les favoris durant toute la saison, et ceci a été particulièrement vrai lors des championnats de l’Association de l'Est. Après avoir perdu leurs trois matchs de saison régulière contre le CAMO, les Jets ont enregistré pas seulement une mais deux victoires en fusillades contre CAMO. Blake Carnevale a marqué des buts à des moments opportuns. Le jeu défensif de Marko Avdalovic était super et Igor Jovanovic était incroyable devant le filet.

Si les Jets peuvent maintenir ce niveau de compétition aux championnats nationaux, ils deviendront l’équipe à battre en finales. Les Torpedoes ont également très bien joué lors des séries éliminatoires. Après avoir terminé au troisième rang de l’Association de l'Ouest, ce fut difficile pour Calgary de se rendre à la finale nationale. Les Torpedoes ont dû gagner trois matchs d'affilée juste pour se qualifier, y compris une demi-finale contre un adversaire bien reposé. Calgary a finalement passé le test, en enregistrant des victoires contre Edmonton, la Saskatchewan et le Wild de Calgary pour se tailler une place aux championnats à Montréal. Au cours du match pour la médaille d'or, les Torpedoes ont prouvé qu'ils peuvent affronter les meilleures équipes. Calgary se mesurait au Pacific Storm au cours des trois premiers quarts, avant de perdre son énergie dans le dernier quart. Ils étaient sans doute épuisés de toutes les parties jouées durant la longue fin de semaine. Les Torpedoes de Calgary seront un adversaire de taille lors de la finale nationale.

La finale nationale 2015-2016 sera un évènement fantastique. Chacune des seize équipes qui se sont qualifiées ont vraiment mérité leur place et une chance de remporter le titre de champion national. Ils ont travaillé fort tout durant ce processus de qualification rigoureux et exigeant qui a commencé en novembre dernier. Les finales nationales débutent le vendredi 27 mai au Stade olympique de Montréal. Veuillez s'il vous plaît consulter l’horaire de la LCC pour les horaires et les lieux exacts des parties.

 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Assurance
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données