Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2016.10.07
Une période de transition s’amorçe au sein des équipes de water-polo du Canada
 
Alors que les yeux du monde étaient tournés vers les Jeux de Rio cet été, plusieurs membres du personnel et athlètes de water-polo de longue date ont tranquillement commencé à envisager les prochaines étapes de leurs parcours personnels et professionnels.

Quelques-uns des athlètes masculins les plus expérimentés ont à ce jour confirmé leur retraite officielle et d'autres suivront vraisemblablement au cours des prochains mois. Deux Saskatchewanais d’exception, le capitaine de longue date Kevin Graham et le gardien vétéran Robin Randall ont tous deux choisi d’accrocher leurs maillots cette année. Graham a complété un diplôme en finances à l'Université de Calgary tandis que Randall est titulaire d'un baccalauréat en science politique. Dans le futur immédiat, Robin Randall demeurera toutefois en étroite proximité avec l'équipe nationale, rejoignant l'équipe de direction en tant que gérant d’équipe et entraîneur adjoint à Calgary.

Des changements importants sont en effet en cours au sein du personnel de l'équipe nationale masculine. Neil Muir, qui a été l'une des figures les plus durables et les plus influentes au sein de l'équipe du Canada a annoncé sa retraite de sa plus récente incarnation en tant que gérant d’équipe et leader du programme. Le parcours de Neil Muir dans la communauté du water-polo canadien et international couvre cinq décennies, depuis son travail avec les Torpedoes de Calgary et Alberta Water Polo dans les années 70 et 80 jusqu’à sa participation de première ligne aux programmes de l'équipe nationale qui a perduré jusqu’à laisser sa marque sur la mouture actuelle des athlètes et du personnel de l'équipe nationale.

Autre changement annoncé pour Andrew Muir, un ancien athlète du club qui a ensuite gravi les rangs des groupes d'âge plus jeunes de l'équipe nationale comme assistant et finalement comme entraîneur-chef. Muir déménage de Calgary vers Toronto pour poursuivre des études supérieures. Il restera toutefois impliqué dans le water-polo à travers un nouveau rôle avec le club local des Mavericks tout en continuant à contribuer aux programmes nationaux par groupe d’âge.

Brian Parillo a été confirmé dans son rôle d’entraîneur-leader pour les différents programmes articulés autour du centre de formation de l'équipe nationale et sera appuyé dans cette tâche par Robin Randall et d'autres ressources alignées par Water Polo Canada pour ses programmes masculins. La nouvelle structure de gestion de l'équipe comprend d’ailleurs l'ajout notable de l'entraîneur-chef Giuseppe Porzio qui a annoncé le 4 octobre par Water Polo Canada.

«Les mots ne suffisent pas pour exprimer notre gratitude et notre admiration pour les réalisations de ces individus qui passent de nos programmes d'équipe nationale senior vers d’autres accomplissements,» a déclaré le président de Water Polo Canada, Conrad Hadubiak. « En plus d'être des athlètes et des professionnels exceptionnels, chacun a démontré des qualités personnelles incroyables les qualifiant en tant que modèles et leaders de plein droit. Nous les remercions du fond du cœur d’avoir été pour nous une telle source d'inspiration et sommes impatients de les voir s’illustrer dans leurs projets futurs,» a-t-il dit.

 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données