Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2017.05.08
L'équipe nationale féminine remporte le bronze et sa place pour la Super Finale de la FINA

L’équipe nationale féminine senior s’est officiellement qualifiée pour la Super Finale de la Ligue Mondiale de la FINA à Shanghai, en terminant au 3e rang du Tournoi Intercontinental de la FINA qui s’est terminé hier à Davis, en Californie. Les quatre premières équipes au classement sont qualifiées pour la Ligue Mondiale, aux côtés de la Chine, nation hôtesse de la Super Finale.

Les joueuses canadiennes ont confirmé leur qualification avec une victoire de 8-3 contre le Kazakhstan, lors du dernier match du tournoi à la ronde, le samedi 6 mai. Avec cette victoire, les Canadiennes obtenaient une place en Super Finale de Ligue Mondiale et elles allaient affronter le Japon pour la médaille bronze. Dans le premier match du tournoi, le Japon avait d’ailleurs surpris le Canada par leur style de jeu.

Dimanche, le Canada affrontait donc le Japon pour une deuxième fois. Les joueuses canadiennes espéraient ainsi obtenir leur revanche sur leurs adversaires japonaises qui avaient remporté le premier duel 13-8. Le jeu défensif canadien fut la clé dans ce match, les joueuses défendant chaque tir de l’adversaire, les limitant à seulement 2 buts dans le match. Au premier quart, Élyse Lemay a marqué à deux reprises pour le Canada, donnant une avance de 2-1 à son équipe. Dans le second quart, malgré de bons jeux défensifs, le Japon est parvenu à égaler la marque 2-2. Au troisième quart, Élyse Lemay a récidivé avec son troisième but du match, un superbe tir du revers. Avec un seul quart à faire, Bekhazi et Sohi ont toutes deux marqué un but afin de donner une avance de 5-2 au Canada, ce qui fut suffisant pour remporter la médaille de bronze.

« Notre match de médaille de bronze s’est déroulé selon le plan de match. Comme nous avions été surpris par le Japon et leur style de jeu, un peu plus tôt cette semaine, il était important de nous adapter afin de terminer au sommet. Nous avons bien amorcé la première demie, mais n’avons pas été en mesure de capitaliser sur certaines de nos occasions. Comme c’était un plan de match très différent, les petits détails étaient très importants, il était donc nécessaire de s'y coller afin d’avoir du succès. L’équipe a bien compris ses détails et les ont appliqués pour le reste du match et ce, sans hésiter. Ça été une excellente semaine, où notre équipe a fait des pas de géants. Malgré l’adversité, l’équipe a su réagir avec beaucoup de professionnalisme. Cela amorce une belle progression pour notre programme ; pour moi, le processus était plus important que le résultat. Heureusement, nous avons obtenu les deux » a indiqué l’Entraîneur-chef, David Paradelo.

« Nous avons progressé en tant qu’équipe à chaque match, nous avons travaillé à s’améliorer et à demeurer disciplinées dans nos jeux et c’est ce que nous avons fait. Ça a payé lors du dernier quart contre le Japon puisque nous avons pu creuser l'écart » a ajouté Jessica Gaudreault, la gardienne de but partante pour le Canada lors du match de médaille de bronze. Gaudreault a aussi remporté le titre de Meilleure Gardienne du tournoi.

Dans leur première compétition en tant qu’équipe, l’équipe canadienne a pu compter sur plusieurs vétérans, mais aussi plusieurs jeunes recrues qui ont eu l’opportunité d’acquérir de l’expérience internationale. Cette médaille de bronze du Canada au Tournoi Intercontinental de la FINA représente un pas vers l’avant pour le programme d’équipe nationale. Les joueuses compétitionneront à nouveau à la Finale de la Ligue Mondiale de la FINA, en Chine, du 6 au 11 juin, 2017. 

« Avec cette victoire, nous sommes en mesure de célébrer la fin de carrière nationale de deux excellentes athlètes. Dominique Perreault et Marina Radu ont eu une influence remarquable sur le programme d’Équipe Nationale. La fin de leur parcours marque aussi le premier tournoi senior et la première médaille internationale pour Clara Vulpisi, Chayma Hlanadif, Gurpreet Sohi, Michelle Caron, Verica Bakoc et l’entraîneur Cora Campbell. Somme toute, ce fut une belle expérience pour Water Polo Canada » a mentionné Coach Paradelo.

L’Australie, les États-Unis, le Canada et le Japon sont donc officiellement qualifiés pour la Super Finale de la Ligue Mondiale de la FINA, à Shanghai, du 6 au 11 juin. Ils se joindront à la Hongrie, la Russie, les Pays-Bas et la China, la nation hôtesse.

Classement Final

1.   1.  Australie 
2. États-Unis
3. Canada
4. Japon
5. Kazakhstan
6. Chine

Honneurs Individuels

Meilleure Marqueuse : Rowie Webster (AUS), 18 buts

Meilleure Gardienne : Jessica Gaudreault (CAN)

Joueuse la plus utile: Melissa Seidemann (USA)

 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Assurance
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données