Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2017.06.02
CAMO gagnent les Championnats 19U, Mavericks et Renegades s’emparent des titres chez les 16U.

La saison 2017 de la LCC s’est terminée le weekend dernier à Calgary avec la présentation des Finales Nationales 16U & 19U. CAMO furent les grands gagnants des Finales Nationales, remportant les Championnats 19U Hommes et Femmes ainsi que l’argent dans la catégorie 16U Filles. Mavericks a complété sa saison parfaite avec le titre 16U Garçons alors que les Renegades Calgary ont remporté le Championnat 16U Filles, pour la ville locale,

Avec la fin des parties de médaille d’or samedi, après plus 199 jours et 750 matchs, la saison 2017 de la LCC s'est conclu. 

Les Finales Nationales ont débuté vendredi, alors que les deux meilleures équipes de chacune des conférences, jouaient les matchs de demi-finale. Les gagnants des demi-finales avançaient ensuite vers les parties de championnats alors que les perdants devaient s'affronter pour le bronze.

Dans la catégorie 16U Filles, lors des demi-finales,  CAMO l'a emporté 8-3 sur la Saskatchewan alors que les Renegades l’ont emporté de justesse face à Dollard. CAMO a contenu Sask dans la première demie, les limitant à un seul but, tout en marquant cinq buts afin de s’offrir une avance confortable. Floranne Carroll a mené l’offensive chez les Montréalaises, marquant 4 buts dans le match. Dans la 2 e demi-finale, les Renegades semblaient se diriger vers une victoire facile alors qu’elles avaient réussi à se créer une avance de 9-3 tard au 3 e quart ; mais Dollard n’a jamais abandonné, orchestrant une remontée de 6 buts en 10 minutes, s’approchant même à un but avec 29 secondes à faire. Dollard avait réussi à reprendre le ballon avec quelques secondes à faire au match, mais les Renegades ont freiné DDO une dernière fois afin de passer en finale.

Dans le match de médaille de bronze, Dollard l’a emporté 6-5 sur la Saskatchewan, dans un match extrêmement excitant encore une fois. En effet, Rose Kanemy est allée marquer le but gagnant avec 35 secondes à faire procurant du même coup la victoire à son équipe. Le match pour l’or s’est avéré encore plus excitant que celui pour le bronze, ce qu’on croyait impossible. CAMO et Renegades ne se sont pas lâchés du match, se battant bec et ongles pour le titre. La finale fut un match où chacune des équipes répondait au défi amené par l’adversaire. Après un but hâtif de Calgary, CAMO a poursuivi avec une séquence de trois buts sans riposte afin de prendre les devants. Calgary a ensuite répliqué avec trois buts à leur tour, reprenant l’avance 4-3. CAMO est revenu avec 4 buts consécutifs reprenant les devants 7-4. Calgary, quelques peu déconcerté, est parvenu à marquer à 3 reprises afin d’égaler la marque à 7. CAMO est parvenu à prend les devants par 1 à deux reprises dans le 3 e quart, mais à chaque fois les joueuses ne furent pas en mesure de freiner le retour de Calgary. Avec 4 :16 à faire au 4 e quart, Alison Cameron a donné les devants aux Renegades pour la première fois depuis le début du 2 e quart. CAMO s’est battu afin de revenir et d’égaler la marque, elles ont même cru avoir réussi l’impossible à un certain moment en marquant avec pratiquement plus de temps au cadran. Ce ne fut pas le cas alors que le dernier sifflet s’est fait entendre quelques millisecondes avant que le ballon ne soit relâché. Les Renegades de Calgary remportaient donc le premier titre LCC pour la ville de Calgary.

La catégorie 16U Garçons annonçait un duel entre une équipe des Mavericks invaincue et un Pacific Storm affichant qu’une seule défaite. Les deux équipes devaient d’abord passer par des demi-finales s’annonçant difficiles, afin d’atteindre la finale tant attendue. Mavericks faisaient face aux Champions en titre ;  Saskatchewan. Le match a été très compétitif jusqu’au 4e quart, alors que Saskatchewan s’accrochait à 12-9. C’est à ce moment que Mavericks s’est mis en marche, marquant 6 buts consécutifs et enregistrant une victoire de 18-12. Storm se mesurerait aux nouveaux venus dans la ligue, Montréal Machine, et ils sont parvenus à l’emporter 16-6 sur le club montréalais.

Malgré leur défaite face à Storm, les joueurs du Machine ont rebondi en défaisant la Saskatchewan afin de remporter le bronze aux Finales Nationales. Cette médaille s’ajoute à leur médaille d’argent aux Championnats de l’Est. Une troisième place au pays représente un exploit impressionnant pour une équipe compétitionnant pour la première fois dans la LCC .

Le match de médaille d’or entre Storm et Mavericks a été à la hauteur des attentes. Amorçant la partie à 24-0-0, Mavericks était à un match d’une saison parfaite et du record du plus de victoires en un an dans la LCC. Les Mavericks ont enchaîné les victoires tout au long de la saison, mais la pression était tout de même présente au moment d’affronter l’équipe la plus coriace auquel ils devaient faire face pour remporter le championnat. Le match fut très serré dès le départ alors que les équipes se sont échangées l’avance à quatre reprises lors du 1er quart. Dans le 2e quart, Storm s’est détaché grâce aux trois buts de Maxwell MacMillan. Tirant de l’arrière 10-7 à la demie, Mavericks se trouvaient devant une situation qu’ils n’avaient pas eu à surmonter de l’année ; l’adversité. Comment ont-ils répondu? Deux buts rapides au début de la 2e demie.Les joueurs de Mavericks ont travaillé très fort afin de prendre le dessus sur Storm. Storm n’allait pas abandonner si facilement et ils ont continué de démontrer l’ampleur de leur talent face aux joueurs de Toronto. À mi-chemin au 4e quart, Mavericks tiraient toujours de l’arrière 13-12, mais Matthew Wysocki est parvenu à égaliser la marque avec son 3e but en 2e demie. Le capitaine des Mavericks, Bor Tanasjevic allait compléter la remontée, en marquant un but comme il a l’habitude de le faire, avec 2 :29 minutes à jouer, donnant donc l’avance qui fallait aux Mavericks afin de compléter leur saison parfaite 25-0-0.

Dans la catégorie 19U Femmes, CAMO tentait de réaliser l’exploit de remporter 3 Championnats consécutifs dans la LCC. Saskatchewan paraissait comme l’équipe capable de freiner CAMO dans leur conquête du titre, en partie parce que Sask avait infligé à CAMO sa seule défaite de la saison lors du « Crossover ». Les équipes ont confirmé le duel au sommet lorsque CAMO l’a emporté 13-5 contre Fraser Valley et que Saskatchewan a battu St-Lambert 18-7 lors des demi-finales. La finale fut similaire à la demi-finale chez les 16U entre CAMO et Sask, alors que CAMO a été solide défensivement et que Sask a malheureusement raté plusieurs bonnes chances de marquer. La gardienne de CAMO, Clara Vulpisi, a certainement fait la différence, avec un positionnement hors-pair empêchant Saskatchewan de profiter de leurs chances de marquer. De l’autre côté, CAMO, mené par Daphné Guèvremont et Tyanna Supreme, sont parvenues à marquer assez de buts afin de se construire une avance confortable. Laissant Vulpisi et la défense faire le reste du travail, CAMO est allée chercher son 3 e championnat dans une victoire de 11-5.

Fraser Valley se sont quant à elles emparées du bronze dans la catégorie 19U Femmes, en l’emportant 12-3 face à St-Lambert.

La catégorie masculine mettait en scène les quatre mêmes équipes que l’an dernier, mais les duels en demi-finale étaient toutefois différents. Pacific Storm s’est sauvé avec la victoire face aux Golden Jets dans la première demi-finale, l’emportant 24-8 et avançant vers leur 3e présence consécutive en Finale chez les 19U Hommes. Dans la 2e demi-finale, CAMO a pris sa revanche sur les Torpedoes de Calgary qui avaient remporté leur duel 18-15 lors du « Crossover » en février. Cette fois-ci, CAMO a eu le dessus, enregistrant une victoire de 15-9.

Malgré le fait qu’il n’ait pu accéder à leur 3e finale consécutive dans le but de remporter leur premier titre LCC, les joueurs des Torpedoes ont pu se consoler en remportant le bronze face aux Golden Jets, dans une victoire de 12-10. Les cinq buts d’Alexis Reiher ainsi que les trois buts de Stefanos Rizopoulos ont mené Calgary à la victoire, malgré une performance de cinq buts de David Rapoport des Jets.

Le match de médaille d’or mettait en scène CAMO contre les Champions en titre, Pacific Storm. Les buts sont venus de partout lors du premier quart, avec 11 buts marqués au combiné des deux équipes. CAMO est parvenu à prendre une avance de 7-4 grâce à 3 buts consécutifs tard dans le quart. Le 2e quart fut l’affaire de Pacific Storm, ayant l’avantage 6-1 face à CAMO dans cette période. Reuel D’Souza a marqué à 2 reprises dans la dernière minute afin de donner un coussin de 2 buts à son équipe à la mi-temps. On pouvait croire que ce match allait être une autre occasion pour Storm de démontrer tout son talent, laissant l’autre équipe derrière. Ça aurait pu être le cas si ça n’avait été de la performance de Benjamin Lemay-Lavoie au le 3e quart. Lemay-Lavoie a marqué 4 buts dans le quart, incluant un but avec 3 secondes à faire, permettant à CAMO de transformer un déficit de 2 buts en une avance 2 buts à l’aube du 4e quart. Le jeu du gardien de CAMO, Luka Pejovic, ne peut être ignoré alors qu’il a réalisé plusieurs arrêts spectaculaires limitant Storm à un seul but dans de ce quart. La table était mise pour un 4e quart excitant afin de déterminer les gagnants du Championnat. Le 4e quart se transforma en une bataille entre les deux capitaines. Le capitaine de Pacific Storm, Sandro Miletic, a marqué à 2 reprises afin de permettre à son équipe de s’approcher de CAMO. François Croteau lui a rendu la pareille en marquant 2 buts à son tour afin de maintenir le rythme pour l’équipe du Québec. Avec peu de temps à faire au match, CAMO menait 15-14 et ils avaient besoin d’un dernier arrêt afin de confirmer leur titre. CAMO a réussi à contrôler le ballon à l’extérieur alors qu’un dernier tir du Storm a raté le filet, les Québécois s’assuraient donc de la victoire et du Championnat.

Avec cela, la compétition et une autre saison de la LCC étaient complétées. Ce fut tout un samedi de Championnat, avec quatre matchs se décidant par un but, notamment dans trois parties de médailles d’or ainsi que deux autres matchs se décidant par seulement deux buts. Les Finales Nationales 2017 nous ont démontré, encore une fois, la qualité des joueurs et des équipes de water-polo à travers le pays.

 
16U- Filles
  1. Calgary Renegades
  2. CAMO
  3. Dollard Black
  4. Saskatchewan

16U - Garçons

  1. Mavericks Black
  2. Pacific Storm
  3. Montreal Machine
  4. Saskatchewan

19U - Femmes

  1. CAMO
  2. Saskatchewan
  3. Fraser Valley
  4. Saint-Lambert

19U - Hommes

  1. CAMO
  2. Pacific Storm
  3. Calgary Torpedoes
  4. Toronto Golden Jets

Récompenses Individuelles

16U - Filles

Meilleure Entraîneure: Sandra Lizé, CAMO
Meilleure Gardienne : Anna Kosloski, Calgary Renegades
Meilleure Joueuse Défensive: Emmanuelle Laflamme, Dollard
Joueuse la plus utile: Allison Cameron, Calgary Renegades

16U - Garçons

Meilleur Entraîneur: Danko Bjelica, Mavericks
Meilleur Gardien: Matej Mandic, Mavericks
Meilleur Joueur Défensif: Maxwell MacMillan, Pacific Storm
Joueur le plus utile: Kyril Marinov, Mavericks

19U- Femmes

Meilleur Entraîneur: Alexandre Pratte, CAMO
Meilleure Joueuse Défensive: Adrien Van Dyke, Saskatchewan
Meilleure Gardienne & Joueuse la plus utile: Clara Vulpisi, CAMO

19U- Hommes

Meilleur Entraîneur: Robert Couillard, CAMO
Meilleur Gardien : Alex Veljovic, Calgary Torpedoes
Meilleur Joueur Défensif: Mark Spooner, Pacific Storm
Joueur le plus utile: Benjamin Lemay- Lavoie, CAMO
 
 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Assurance
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données