Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2017.10.12
Water Polo Canada annonce une collaboration bonifiée avec l’Institut national du sport du Québec

Montréal, le 12 octobre 2017 – Water Polo Canada (WPC) est heureux d’annoncer la venue de son programme national masculin à l’Institut national du sport du Québec (INS Québec). La relocalisation de l’équipe nationale masculine de Calgary à Montréal est prévue pour l’automne 2018. Par la même occasion, le Centre Repsol, domicile actuel du programme masculin, accueillera dorénavant un centre de développement où la nouvelle génération d’athlètes pourra s’entraîner dans un environnement optimal.

« Water Polo Canada aimerait d’abord remercier plusieurs partenaires avec qui nous avons développé des relations au cours des vingt dernières années. Notamment l’Association de Water Polo de l’Alberta, l’Institut Canadien du sport de Calgary, le Centre Repsol (anciennement le Centre Talisman) les clubs et tous les individus qui ont soutenu nos programmes. Nous nous concentrons maintenant à mettre sur pied un centre de développement à Calgary qui accueillera la prochaine génération d’athlètes » a indiqué Justin Oliveira, Directeur haute performance de Water Polo Canada.

L’INS Québec qui accueille déjà le programme national féminin de Water Polo Canada ainsi que huit autres sports résidents possède une expertise incomparable particulièrement dans les disciplines aquatiques. L’équipe nationale masculine pourra bénéficier de plusieurs services offerts au Complexe notamment un suivi par les différents experts scientifiques et médico-sportifs de l’INS Québec ainsi qu’un accès prioritaire à des installations de calibre international.

Cette décision de Water Polo Canada est directement liée aux conclusions du rapport de Wilma Shakespear de 2014 qui suggérait de développer une stratégie permettant une meilleure cohésion au sein de l’équipe canadienne en vue de Tokyo 2020. L’ensemble du personnel haute performance partagera l’environnement d’entraînement quotidien ce qui facilitera le transfert de connaissances au sein des deux équipes nationales.

L’Institut national du sport du Québec est le domicile de plusieurs scientifiques du sport ainsi qu’une équipe de soutien haute performance qui travaillent déjà auprès de plusieurs athlètes de haut niveau. La centralisation de cette expertise permettra une préparation et un développement optimal des athlètes d’équipes nationales de WPC. Ce nouveau partenariat avec l’INS Québec permettra aussi à Water Polo Canada d’optimiser les ressources techniques dans l’atteinte des objectifs haute performance.

Martin Goulet, Directeur Général de Water Polo Canada, se réjoui de cette nouvelle collaboration avec l’INS Québec « Notre programme féminin a été très bien accueilli au cours des dernières années, la qualité des services offerts et des installations à l’INS Québec est exceptionnelle. Les athlètes auront accès à tout ce qu’ils ont besoin sous un même toit ce qui sera favorable à leur développement. Montréal se présente comme un choix logique pour nous puisque nous cherchons non seulement à développer des athlètes, mais aussi des individus. Par le fait même, l’offre académique à Montréal permet de répondre mieux aux besoins de nos athlètes».

« Nous accueillons ce partenariat avec Water Polo Canada comme une reconnaissance envers l’INS Québec qui se veut un partenaire essentiel de performance. Notre Service de performance s’engage à offrir des services médico-scientifiques de haute qualité afin d’accompagner l’équipe vers les prochains grands jeux et d’agir comme un véritable Catalyseurs de rêves. » a indiqué Gaëtan Robitaille, Président Directeur-Général de l’Institut national du sport du Québec

Water Polo Canada a aussi profité de cette occasion pour en dévoiler davantage sur sa stratégie haute performance en vue des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. La Fédération internationale de natation (FINA) n’a toujours pas confirmé le processus de qualifications pour le tournoi olympique. Or, la FINA a annoncé en juin dernier, que le tournoi féminin passerait de huit à dix équipes pour les Jeux Olympiques de 2020. Pour ce qui est de 2018, le programme d’équipes nationales se concentra sur deux compétitions majeurs soient la Super Finale de la Ligue Mondiale ainsi que la FINA World Cup.

« Nous dressons un bilan positif de l’année 2017, nos équipes nationales avaient des objectifs différents et elles sont parvenues à les atteindre. Pour ce qui est de 2018, nos équipes se prépareront en vue des tournois de la FINA notamment la Ligue Mondiale et la World Cup. » a précisé Justin Oliveira, Directeur Haute Performance de Water Polo Canada.

 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Assurance
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données