Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2018.04.03
Des résultats différents pour les équipes canadiennes à la Coupe Inter-Continentale 2018

Le Canada s’incline face au Kazakhstan lors du match d’ouverture

Les Canadiens sont passés très près lors de leur match d’ouverture contre le Kazakhstan à la Coupe Inter-Continentale de la Ligue Mondiale de la FINA à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Après un départ canon, l’équipe canadienne a eu de la difficulté à contenir les efforts offensifs du Kazakhstan, s’inclinant finalement 9-10.

Le capitaine du Canada, Nicolas Constantin-Bicari, a sonné la charge au premier quart, marquant à deux reprises donnant les devants 3-0 aux Canadiens. Le Kazakhstan a répliqué au deuxième quart, capitalisant sur les opportunités en avantage numérique, s’approchant à deux buts du Canada à la demie (6-4).

Constantin-Bicari a maintenu le rythme au début du troisième quart permettant au Canada de reprendre une avance de trois buts. Le Kazakhstan a continué à mettre de la pression sur la défense canadienne, parvenant à marquer à deux reprises avant la fin du troisième quart (7-6).

Les joueurs canadiens ont eu la chance d’augmenter leur avance au début du quatrième quart alors qu’ils ont eu droit à un tir de pénalité avec 7 :41 à faire au match. Un arrêt du gardien Kazakh et un but rapide du Kazakhstan ont cependant changé le momentum avec un peu plus de sept minutes à jouer. Les Kazakhs ont pris une avance de deux buts pour la première fois du match alors qu’ils ont converti un tir de pénalité (7-9). Sean Spooner et Constantin-Bicari ont tous les deux marqué afin de ramener le pointage à 9-9. Le Kazakhstan a aussitôt répliqué avec un autre but avec 1 :15 au cadran. Les Canadiens devaient donc trouver un moyen de revenir dans le match avec peu de temps à faire. Ils sont parvenus à atteindre la zone offensive, mais le tir de Spooner a frappé le poteau avec 50 secondes à faire au match. Le Kazakhstan a été en mesure de contenir la pression canadienne en fin de match afin de confirmer la victoire (9-10).

« Nous avons bien commencé le match, mais nous avons payé pour toutes les chances ratées. Nous ne sommes pas parvenus à finir nos attaques lorsque nous en avions besoin. Nous avons aussi fait quelques erreurs défensivement, ce qui nous a coûté très cher. Je pense que nos joueurs ont travaillé fort, le Kazakhstan est une équipe expérimentée et nos joueurs sont encore jeunes » a dit Pino Porzio, Entraîneur-chef de l’équipe nationale masculine.

L’équipe nationale masculine aura un autre duel important demain alors qu’elle affrontera l’Australie à 19 :10 Heure locale / 3 :10 Heure de l’Est.

Le Canada se sauve avec la victoire dans un duel serré contre la Chine

Après un excellent départ, le Canada a tenu bon dans les dernières minutes du match afin de l’emporter 11-10 contre la Chine dans son premier match du tournoi inter-continental 2018. Malgré leur avance en début de match, l’équipe canadienne a dû se battre tout au long de la partie afin de contenir les attaques chinoises et s’assurer de la victoire.

Monika Eggens a ouvert la marque pour le Canada sur une belle passe de Shae Fournier. Le lancer de Kelly McKee a ensuite trouvé le fond du filet afin de donner les devants 2-0 au Canada au premier quart. Fournier a ajouté à l’avance canadienne en convertissant un tir de pénalité. La Chine s’est replacé dans la deuxième moitié du premier quart, s’approchant à un but du Canada (3-2). L’équipe chinoise a maintenu le rythme au second quart, marquant à deux reprises avant la fin de la demie (5-4).

Deux buts du périmètre de Eggens ont permis au Canada de respirer un peu au début du troisième quart, mais la Chine a répliqué presque immédiatement avec deux buts consécutifs. Axelle Crevier a ensuite marqué son deuxième du match, redonnant l’avance au Canada. Krystina Alogbo a complété un excellent jeu de Joelle Bekhazi afin de donner une avance de deux buts aux Canadiennes à l’aube du quatrième quart (9-7).

Une fois de plus, ce fut un combat de tous les instants entre les deux équipes. La Chine est parvenue à créer l’égalité tôt dans le quart avant de voir Alogbo enfiler son deuxième du match redonnant les devants au Canada. La troupe chinoise a répondu presque aussitôt ramenant le pointage à 10-10. L’équipe canadienne a ensuite occupée la zone des Chinoises pendant un bon moment forçant la gardienne à réaliser des arrêts importants. C’est finalement Bekhazi qui a trouvé le fond du filet afin de donner les devants pour de bon au Canada. Dans les dernières minutes du match, les joueuses canadiennes ont mis de la pression afin de limiter les chances de l’adversaire et s’assurer de la victoire (11-10).

“Nous avons connu un excellent départ, ce qui est toujours bien, mais ce n’a pas été un match facile. Notre attaque a bien joué, les joueuses ont été patientes et elles sont parvenues à créer des chances de marquer. À la défensive, nous devons mieux communiquer en désavantage numérique. Nous allons travailler ces éléments en vue de notre match de demain. Globalement, c’était une bonne performance de l’équipe » a indiqué l’entraîneur-chef de l’équipe féminine, David Paradelo.

Les joueuses canadiennes affronteront la Nouvelle-Zélande demain soir à 20 :45 Heure locale / 4 :45 Heure de l’Est.

 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données