Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2018.04.08
L’équipe canadienne féminine remporte la médaille de bronze dans un match serré contre la Chine

Auckland, Nouvelle-Zélande, 8 avril, 2018 – L’équipe nationale féminine s’est officiellement qualifiée pour la Super Finale de le Ligue Mondiale en Chine, en terminant au troisième rang lors de la Coupe Inter-Continentale de la FINA 2018 à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Les quatre premières équipes se qualifient pour la Super Finale, aux côtés de la nation hôte, la Chine.

Dimanche après-midi, l’équipe féminine a affronté la Chine pour une deuxième fois cette semaine, mais cette fois il y avait une médaille de bronze en jeu. La Chine a connu un bon départ, prenant les devants par deux buts. Shae Fournier a ouvert la marque pour le Canada, Axelle Crevier a ajouté un but à mi-chemin dans le quart afin de s’approcher à un but de la Chine (2-3). Kelly McKee a égalé la marque sur un tir de pénalité, mais la Chine a répliqué avec deux buts avant la fin du premier quart (3-5).

L’équipe canadienne est revenue dans le match lors du deuxième quart, Fournier a compté un but lors des premières minutes. Le Canada a capitalisé sur l’avantage numérique avant la fin de la demie, Krystina Alogbo a complété un superbe jeu de Monika Eggens pour amener la marque à 5-5.

Les Canadiennes sont parties en force en deuxième demie, McKee a marqué de l’extérieur dans les premières trente secondes. Alexa Tielmann a ensuite enfilé un but du centre afin de donner une avance de deux buts au Canada. La Chine a trouvé le fond du filet afin de s’approcher à un but du Canada. Alogbo s’est assurée que le Canada conserve son avance, en marquant à la dernière seconde du quart.

Alogbo a complété son tour du chapeau au début du quatrième quart afin de donner une avance de 9-6 au Canada. Les Chinoises ont répondu avec deux buts, mais les Canadiennes ont gardé leur calme, se concentrant sur la défensive dans les dernières minutes du match. Une excellente performance de la gardienne canadienne, Clara Vulpisi, au troisième et au quatrième aidant l’équipe féminine à enregistrer une victoire de 9-8 et de s’emparer de la médaille de bronze.

"Nous avons joué un bon match défensivement aujourd'hui. Nous avons connu des hauts et des bas en défense tout au long du tournoi, c'était donc important pour nous de bien jouer dans cette phase de jeu. Il s'agit d'un aspect important de notre stratégie et ça devient crucial dans un tournoi comme celui-ci. Nous sommes satisfaites du résultat, nous sommes qualifiées pour la Super Finale. Nous avions une équipe légèrement différente de l'été dernier avec de nouvelles joueuses. Nous avons eu peu de temps pour pratiquer en tant qu'équipe avant le tournoi, alors nous sommes satisfaites du résultat. » a indiqué Axelle Crevier, de l’équipe nationale féminine

Monika Eggens a terminé le tournoi au sommet des buteuses avec 22 buts en six matchs. Les États-Unis ont enregistré une victoire de 10-7 contre l’Australie afin de remporter la médaille d’or.

Classement final:

  1. États-Unis
  2. Australie
  3. Canada
  4. Chine
  5. Japan
  6. Kazakhstan
  7. Nouvelle-Zélande
  8. Nouvelle-Zélande 2

Plus tôt dans la journée, l’équipe masculine a enregistré une victoire de 12-6 contre la Nouvelle-Zélande pour terminer au cinquième rang. Encore une fois, l’attaque canadienne a bien performé et Milan Radenovic a connu une excellente journée devant le filet afin d’aider l’équipe canadienne a remporté la victoire.

La Nouvelle-Zélande a ouvert la marque à mi-chemin au premier quart, mais Nicolas Constantin-Bicari a répliqué avec le but égalisateur sur la possession canadienne. Le pointage est demeuré inchangé avant la fin du premier quart.

L’équipe masculine a augmenté d’intensité lors du deuxième quart, prenant l’avance 5-1. Constantin-Bicari et David Lapins ont ajouté deux buts chacun afin de donner une avance de quatre buts au Canada à la demie. La Nouvelle-Zélande a profité de l’avantage numérique au troisième quart, mais Jérémie Côté a trouvé le fond du filet afin de conserver une avance de 4 buts. Les équipes se sont échangées avant la fin du quart afin de donner un avantage de 7-3 aux Canadiennes à l’aube du quatrième quart.

Dans le quart le plus offensif, les joueurs canadiens ont ajouté cinq buts. Nicolas Constantin-Bicari a amené son total à six pour le match et David Lapins a complété son tour de chapeau. Les nouveaux venus, Jérémie Côté et Aleksa Gardijan ont tous les deux marqué au dernier quart. Les Canadiens se sont occupés du reste en défensive afin de finir le tournoi avec victoire de 12-6 contre la nation hôte.

“C’est bien de finir avec une victoire, tout s’est placé pour nous aujourd’hui alors je crois que c’est positif. Pour le tournoi, c’est certain que nous aurions aimé nous qualifier pour la Super Finale. Nous avons une jeune équipe, mais nous avons encore beaucoup de travail à faire. Je crois que nous nous sommes améliorés tout au long du tournoi et avec du travail je crois que les choses vont se placer pour nous » a dit David Lapins de l’équipe nationale masculine.

Avec une performance de six buts dimanche après-midi, Nicolas Constantin-Bicari s’est assuré du titre du meilleur buteur du côté masculin avec 22 buts en cinq matchs.

Classement final

  1. États-Unis
  2. Australie
  3. Japon
  4. Kazakhstan
  5. Canada
  6. Nouvelle-Zélande
  7. Argentine
  8. Chine
  9. Arabie Saoudite
  10. Nouvelle-Zélande 2
 
 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données