Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2018.11.14
La saison LCC 2018-2019 est lancée après 62 matchs lors du week-end d’ouverture

La cinquième saison de la LCC s’est mise en branle en fin de semaine alors que nous avons eu droit à soixante-deux matchs dans la catégorie 16 ans et moins à Regina et à Dollard-des-Ormeaux. Sept mois de compétition LCC attendent maintenant les quarante-six équipes 16U et 19U qui tenteront de remporter le Championnat canadien cette saison.

Si on se fie au premier week-end, la division 16U Filles promet d’être une des catégories les plus compétitives de l’histoire de la LCC ! Dans la conférence de l’ouest, un tiers des rencontres se sont décidées par un but. Fraser Valley et Pacific Storm trônent au sommet de la conférence avec une fiche de 4-0-1, la Saskatchewan est non loin derrière à 4-0-2. Les trois meneurs de conférences se sont affrontés à Regina et ces trois matchs se sont terminés par un but d’écart. Bien que la fiche de 2-0-4 du Tsunami d’Edmonton ne reflète pas sa performance à Regina, le club occupe présentement le quatrième rang de la conférence. Edmonton a perdu trois de ces matchs par un total de quatre buts et pourrait facilement se trouver à 5-0-1 plutôt qu’à 2-0-4. Les Renegades de Calgary (Noir) occupent la cinquième place avec une fiche de 1-0-3, mais elles ne seront pas pour autant une proie facile cette saison. Le jeu des Renegades s’est amélioré à chacun des matchs et elles seront certainement à considérer lors du Championnat de conférence au mois d’avril.

Dans la conférence de l’est, les choses s’annoncent beaucoup plus serrées que lors de la saison 2017-2018 alors que Dollard avait gagné 23 matchs consécutifs remportant au passage le Championnat Canadien 2018. La séquence victorieuse de Dollard a cependant pris fin lors de leur premier match de la saison alors que l’équipe visiteuse Mavericks a triomphé 9-7 contre les favorites locales. Dollard a toutefois démontré sa force de caractère qui l’a menée jusqu’au championnat dans le passé, en remportant les quatre parties suivantes afin de terminer le week-end à 4-0-1, à égalité au deuxième rang de la conférence. Mavericks a aussi amorcé la saison à 4-0-1 alors qu’elles se sont inclinées 11-8 face à CAMO. CAMO demeure la seule équipe invaincue au pays chez les filles 16U avec une fiche 4-0-0. Deux fois championnes de conférence (2015 & 2016), CAMO a connu un solide départ pour amorcer sa quête vers les Finales Nationales LCC et ce, après avoir raté l’événement pour la première fois la saison dernière. Seulement trois points derrière les meneuses de conférence, les South West Stingrays ont une fiche impressionnante de 3-0-1 à leur début dans la LCC. Avec autant d’équipes compétitives dans les deux conférences et seulement quatre places disponibles pour les Finales Nationales en mai, la saison 2018-2019 sera intéressante du début à la fin.

Dans la division masculine chez les 16 ans et moins, ce sera, à première vue, une bataille à trois entre les équipes de la Colombie-Britannique. Pacific Storm, Fraser Valley et les West Coast Warriors sont toujours invaincus après les matchs à Regina. Storm et Valley mènent le bal à 5-0-0, alors que les Warriors occupent le deuxième rang à 4-0-0 avec un match en mains. Nous aurons la chance de voir comment les équipes de la Colombie-Britannique se comparent entre elles lorsque Storm et Valley s’affronteront le 24 novembre prochain à Langley. Toutefois, la saison LCC est un marathon et non un sprint, il est donc impossible d’ignorer les autres équipes de l’ouest pour la course au championnat après seulement une fin de semaine de compétition.

Dans la conférence de l’est, seulement huit des onze équipes ont amorcé leur saison au cours de la fin de semaine, il est donc très tôt pour tirer des conclusions. Ceci étant dit, les Champions en titre, Mavericks, paraissent une fois de plus très solides. Le club Mavericks n’a pas subi la défaite à ses deux dernières saisons et cette séquence s’est poursuivie en 2018-2019 alors qu’ils ont terminé le week-end à 3-0-0. Le duel à surveiller dans cette catégorie, était la rencontre opposant Mavericks aux médaillés de bronze des Finales Nationales, Montréal Machine. Comme prévu, ce fut un combat de tous les instants. Le moment clé de la rencontre est survenue tard au deuxième quart alors que Machine venait d’enfiler trois buts consécutifs afin de réduire l’écart à 8-7. Karim Aboudaoud de Mavericks a marqué avec seulement huit secondes à faire dans la demie, redonnant ainsi une avance de deux buts à son équipe. Ce but a semblé changer le momentum à la mi-temps alors que Mavericks a muselé l’attaque de la Machine au troisième quart, ajoutant deux buts afin de se permettre de respirer un peu à l’aube du quatrième quart. Aboudaoud a fait la différence pour Mavericks avec six buts dans le match.

Les prochains événements majeurs de la LCC seront les compétitions 19U à Surrey (28 novembre – 2 décembre) et Markham (7 – 9 décembre) alors que la plupart des équipes 19U débuteront leur campagne en LCC. Veuillez consulter l’horaire de la LCC pour tous les détails sur les parties à venir : http://www.waterpolo.ca/NLResultatannexe.aspx

Équipe d’étoiles

Gardien/Gardienne : Charles Campbell, Pacific Storm // Hannah Primeau, DDO

Kimberly Frostad, Team Sask

Emma Lawson, Fraser Valley

Jessica Beauchemin, CAMO

Karim Aboudaoud, Mavericks

Adam Carter, West Coast Warriors

Tomas Andrijasevic, Ottawa Titans

 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données