Accueil Contactez-nous English
 
 
 

Avant de lire la section qui suit, nous vous incitons à consulter le Survol du DLTA pour mieux comprendre les termes utilisés et leurs liens avec le DLTA.

Comme entraîneur de   water-polo, vous savez déjà qu’un athlète passe par divers stades de  développement dans lesquels ils doivent apprendre diverses compétences et tactiques – il faut apprendre à faire le « batteur à œufs » avant de pouvoir passer et lancer au but, par exemple, par exemple. Un entraîneur a l’intuition et la compréhension globale des besoins de son équipe et des progrès qu’elle doit faire en une saison  – c’est ce qu’on appelle « l’art d’entraîner ». Imaginez maintenant que nous puissions compléter cet art qui est le vôtre par les connaissances scientifiques qui permettent de faire passer un athlète du terrain de jeu au podium dans un milieu sportif d’équipe! Prendre un athlète de votre club et réfléchir au-delà d’une saison de 10 à 12 mois pour former la ou le meilleur athlète possible à long terme (à l’âge des séniors, par exemple).

Le modèle de Développement à long terme de l’athlète combine l’art de l’entraîneur aux données scientifiques de croissance et développement, à la planification, à la périodisation et aux créneaux d’adaptation accélérée. Le modèle DLTA en water-polo au Canada comprend des stades de  développement basés sur l’âge développemental de l’athlète, âge qui dépend à son tour de la maturité physique, émotionnelle, mentale et cognitive de l’athlète. En gardant ce concept à l’esprit, il y a certaines habiletés physiques (techniques, tactiques, force, vitesse, souplesse, endurance, etc.), motrices (équilibre et coordination) et mentales qu’il faut perfectionner à des moments précis de la vie d’un  athlète. Il y a des périodes dans la vie de l’athlète (les périodes critiques d’adaptation accélérée à l’entraînement) au cours desquelles l’apprentissage d’une habileté physique ou motrice peut se faire de façon optimale.

Dans la plupart des cas, vous aurez un gros groupe d’athlètes, qui seront à divers stades de  développement – surtout si vous entraînez des jeunes âgés de 12 à 17 ans, puisque la puberté et d’autres facteurs liés à la croissance ont un rôle à jouer dans le développement de l’athlète. Comme entraîneur, vous devez comprendre où se situent vos athlètes dans le modèle de DLTA en  water-polo au Canada. La planification des exercices et l’élaboration d’un plan annuel devrait différer pour chaque athlète à chaque stade de développement. C’est ici qu’entre en jeu l’art d’entraîner, puisque l’entraîneur doit mettre en application des plans d’entraînement individuels dans un environnement d’équipe. Les entraîneurs des clubs doivent travailler en étroite collaboration pour suivre l’évolution des athlètes, déterminer leur stade de développement et leur fournir des situations d’exercice et de compétition appropriées à leur âge, pour que chaque athlète (et non l’équipe) atteigne son plein potentiel au long cours.

Comment se traduit donc pour un entraîneur la mise en œuvre du DLTA? Voici quelques pistes qui pourraient vous être utiles :
  1. Sachez évaluer vos athlètes. Pas seulement leurs habiletés, mais leur âge réel de développement. Vous trouverez dans Le suivi de la croissance : un aspect important du développement à long terme du participant/athlète des outils de mesure utiles. Vous devez savoir comment placer chaque athlète dans votre groupe aux divers stades du DLTA et leur fournir un entraînement approprié.

  2. Soyez conscient de l’effet relatif de l’âge. Cet effet découle du clivage des groupes d’âge au 31 décembre. En conséquence, les athlètes nés les trois premiers mois de l’année auront une plus grande maturité pendant les années de croissance rapide (environ 12 à 17 ans) que ceux qui sont nés plus tard dans l’année (dont la maturation est tardive). Vous devez comprendre sur quelles habiletés (physiques, motrices et mentales) centrer votre entraînement à chaque stade du DLTA. Consultez DLTA de WPC « À la poursuite de l’excellence et d’un style de vie actif » pour plus de détails. Vous devez savoir quels sont les meilleurs moments pour perfectionner certaines compétences et quand il faut s’abstenir d’axer l’entraînement sur certaines habiletés physiques en raison de certains aspects liés à la croissance (à la puberté, par exemple). Élaborez des plans d’entraînement pour les athlètes, pour qu’une fois l’effet relatif de l’âge disparu (après la puberté et les années de croissance rapide) tous les athlètes aient des chances égales de se perfectionner, puisque les athlètes dont la maturation est tardive sont souvent négligés.

  3. Pour devenir expert dans un domaine quelconque (y compris un sport), une personne doit y consacrer des milliers d’heures d’entraînement délibéré. L’entraînement délibéré ne se limite pas à venir à la piscine et sauter à l’eau. C’est un entraînement centré tout particulièrement sur les points à améliorer. La rétroaction doit être instantanée : elle ne se limite pas aux commentaires de l’entraîneur sur les améliorations requises, mais comprend aussi la capacité de l’athlète de comprendre ses erreurs et de constater un effet positif lorsque ces erreurs sont corrigées. Pour que cela arrive, l’athlète doit consacrer plus de temps à l’entraînement qu’à la compétition (parfois, moins c’est mieux) s’il veut évaluer l’efficacité de son entraînement. Voir La compétition est un bon serviteur mais un mauvais maître et L’Examen des compétitionspour de l’information sur l’entraînement et la compétition appropriée.

  4. La planification et la périodisation doivent se faire à l’échelle du club pour assurer un passage harmonieux d’un groupe à l’autre au sein du club. Les entraîneurs doivent travailler ensemble en pensant aux bienfaits à long terme pour chaque athlète; ainsi quand chacun va d’un groupe à l’autre, il parcourt chaque stade du DLTA. À défaut de planifier, on se prépare à l’échec!

  5. Vous devez comprendre le modèle de formation des entraîneurs. Le système de formation des entraîneurs en   water-polo s’appelle Programme national de certification des entraîneurs (PNCE). La formation de l’entraîneur dépend du type d’athlète qu’il doit entraîner. Water Polo Canada travaille à l’élaboration de programme de perfectionnement des entraîneurs pour chaque stade du DLTA. Les entraîneurs devraient être formés et qualifiés pour chaque contexte d’entraînement dans lequel il travaille. Par exemple, l’entraîneur d’un groupe de 12 ans et moins et celui qui travaille avec un groupe de 14 ans et moins devraient accéder respectivement à la formation d’Entraîneur de club communautaire et d’Entraîneur de compétitif. Veuillez consulter le survol du PNCE pour obtenir plus d’information sur la formation des coachs. Vous y trouverez des mises à jour régulières, de sorte que nous vous invitons à vous y rendre régulièrement.

Le tableau qui suit décrit les divers stades de développement du programme DLTA en  water-polo au Canada :

Stade du DLTA

Philosophie

Profil

Endroit

Maturation/Âge

Enfant
actif

Se mouiller
Savoire-faire physique
Maison, école, cours de natation
Petit enfance
0-6

S''amuser grâce
au sport

S''amuser
Savoire-faire physique Maison, école, JAWP, cours de natation, club
Enfance précoce ou tardive et puberté
G 6-9; F 6-8

Bases
techniques

Bases
Savoire-faire physique Maison, école, JAWP, cours de natation, club Enfance tardive et puberté précoce
G 9-12; F 8-11

Bases
compétitives

Perfectionnement des bases compétitives
CPV
Excellence
Club, équipe provinciale, équipe nationale
Puberté précoce ou tardive
G 12-16; F 11-15

S''entraîner à la compétition

Compétition
Excellence Club, équipe nationale
Puberté tardive et âge adulte précoce
G 16-19~;
F 15-18~

S''entraîner à performer

Poursuite de l''excellence
Excellence NCAA, semi-pro, professionnel, équipe nationale
Âge adule précoce et âge adulte
H 19-15~;
F 18-23~

Vivre pour
gagner

À nous le podium
Excellence Équipe nationale
Âge adulte
H 25+(20+);
F 23+(18+)

Compétition pour
la vie

Entraînement et compétition
CPV   Club, université,
  Maîtres
Puberté précoce ou tardive jusqu''à l''âge adulte
Approx 13+

Vie active

Water-polo à vie
VA
Club, école secondaire, Maîtres
Puberté tardive jusqu''à l''âge adulte Approx 16+

 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Assurance
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données