Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2020.01.17
Notes LCC - 17 janvier 2020

La nouvelle année rime avec le début de la deuxième moitié de la saison LCC. Plus de 50 matchs étaient à l’horaire à Calgary, AB et à Gatineau, QC le week-end dernier. La saison de la Ligue Majeure Masculine s’est amorcée à Calgary tandis que les équipes féminines 19U et sénior étaient de retour à l’action après une pause de deux mois. Une série de matchs 16U se déroulait aussi à Gatineau.

Dans l’Ouest, les trois équipes de la division masculine LMWP se disputent les deux premières positions donnant accès aux Championnats Canadiens Seniors. Nul besoin de préciser que chaque match devient encore plus important puisqu’aucune équipe ne veut tirer de l’arrière tôt dans la saison. L’équipe Alberta a pris l’avantage, remportant ces trois matchs du week-end. Cela n’a pas été facile, mais ils ont défait Pacific Storm et la Saskatchewan, par la marque de 9-6 et 13-10 respectivement. George Galanos, Jared McElroy et Stefanos Rizopoulos ont mené l’Alberta avec un total combiné de 30 buts. Avec une fiche de 3-0, l’Alberta a 6 points d’avance sur la Saskatchewan et Pacific Storm, mais avec seulement trois matchs de joués, tout peut encore changer.

Du côté féminin, la Saskatchewan a repris où elle avait laissé, terminant la fin de semaine avec 3 victoires, une défaite et une fiche globale de 6-1. Malgré une fiche impressionnante, elles ne peuvent pas s’asseoir sur leurs lauriers puisque les Renegades de Calgary occupent qui occuppe le deuxième rang montrent une fiche de 3-1 avec trois matchs en mains. Les deux équipes se sont échangées les honneurs la fin de semaine dernière à Calgary, les Renegades ont eu le dessus 9-8 et la Saskatchewan a remporté le deuxième duel 10-6. Avec des matchs aussi serrés, on peut s’attendre à des matchs à haute intensité jusqu’au dernier moment afin de déterminer qui prendra part aux Championnats Canadiens Seniors.

Dans la division féminine 19 ans et moins, la course est tout aussi serrée alors que seulement 6 points séparent la première et la quatrième place. Pacific Storm a complété le week-end avec 4 victoires et 2 défaites, seulement un point derrière la Saskatchewan et avec trois matchs en mains. Cassandra Pereira de Storm a connu tout une performance faisant face à 88 tirs en 8 matchs, un record de division. Cet exploit lui permet de se hisser au deuxième rang de la conférence pour le pourcentage d’arrêts. Le Championnat inter-conférence prend tout ce sens dans une division aussi serrée puisqu’une victoire au championnat signifie une place automatique aux Finales Nationales à Montréal.

Dans la division masculine 19 ans et moins, Pacific Storm a poursuivi sur sa lancée, remportant 4 victoires pour conserver une fiche parfaite jusqu’à présent. Ceux-ci ont fait bonne impression, réussissant à vaincre les Champions Canadiens en titre, la Saskatchewan non pas une, mais deux fois par la marque de 12-7 et 14-4 respectivement. Storm est présentement au premier rang, trois points devant la Saskatchewan avec encore deux matchs à jouer. Comme chez les femmes, le Storm a connu une excellente fin de semaine devant le filet. Tyler James mène d’ailleurs la conférence pour les buts alloués et le pourcentage d’arrêts. Ce qui est d’autant plus impressionnant c’est que sa moyenne de buts alloués représente trois buts de moins que son plus proche poursuivant. Tout comme chez les femmes, les hommes s’affronteront lors du Championnat Inter-conférence, mais dans cas-ci CAMO et Shadow feront le voyage à Edmonton afin de tenter de gagner leur place pour les Finales Nationales.

À Gatineau, les matchs masculins 16U ont créé un bouchon au sommet. L’équipe hôte, les Titans d’Ottawa Noir, n’a pas déçu ses fans remportant ses quatre parties à la maison pour dépasser Mavericks au premier rang de la conférence grâce à une fiche de 9-0-1. Le plus grand duel a été face à Montréal Machine alors que les deux équipes cherchaient à s’emparer de la première place devant Mavericks. La Machine avait fait match nul face à Mavericks plus tôt cette saison et celle-ci était toujours invaincue tandis que la série entre les Titans et Mavericks était égale 1-1. Machine a commencé le match en force se forgeant une avance de 3-1 au début du deuxième quart. Ce fut l’affaire des Titans après cela alors qu’ils ont marqué 10 buts au cours des deux quarts suivants pour prendre les devants. Les deux équipes se sont échangées des buts au quatrième quart, mais les Titans l’ont finalement emporté 13-8, défaisant ainsi Machine pour une première fois dans la catégorie 16U. Comme ça souvent été le cas cette saison, on retient surtout le travail du gardien des Titans Noir, Liam Sterne, qui domine maintenant la conférence pour la moyenne de buts alloués et qui est classé deuxième pour le pourcentage d’arrêts.

Chez les filles 16 ans et moins, Dollard Noir a encore une fois démontré l’étendue de son talent, montrant maintenant une fiche de 10 victoires et aucune défaite. L’attaque de Dollard est en feu ces derniers temps, marquant en moyenne 20 buts par match le week-end dernier. Ce qui est d’autant plus impressionnant c’est que quatre joueuses de Dollard se retrouvent dans le top 5 pour les passes, une statistique qui n’est pas étrangère à leur puissante attaque. Serena Browne de Dollard est toujours aussi dominante, elle mène la conférence avec 77 points, mais elle démontre aussi des qualités défensives puisqu’elle mène le classement avec 36 vols. St-Lambert a aussi connu un bon tournoi, terminant la fin de semaine à 2-1-0. La tâche ne s’annonçait pas si facile puisque les filles de St-Lambert devaient se mesurer à la deuxième et troisième équipe de la conférence, KW Kraken et Mavericks. Face à KW, St-Lambert a profité d’une séquence de cinq buts au troisième quart afin de remporter le match 11-9. Face à Mavericks, St-Lambert tirait de l’arrière par trois buts au quatrième quart, mais elles sont tout de même parvenues à aller chercher le match nul 12-12. Gabrielle Patenaude a mené la charge, marquant 19 buts en trois matchs pour St-Lambert. Elle occupe présentement le troisième rang avec 37 buts et trois matchs en mains. Cette performance du week-end place St-Lambert en bonne position pour venir déranger les équipes au sommet. Les prochains matchs promettent d’être intéressants !

Water Polo Canada aimerait remercier Tourisme Calgary pour son soutien ainsi que tous les bénévoles de la région de Calgary et des Titans d’Ottawa pour leur précieuse aide lors des événements à Calgary et à Gatineau.

 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages LCC
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données