Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2020.01.30
Résumé LMWP 24 au 26 janvier

La saison LMWP est bien lancée dans la Conférence de l’Est alors que toutes les équipes ont pris part au week-end de compétition du 24 au 26 janvier au Complexe sportif Claude Robillard. À deux mois des Championnats Canadiens Seniors, il y a peu de marge de manœuvre puisque seulement les six meilleures équipes masculines et les cinq meilleures équipes féminines se qualifient pour les Finales au mois de mai.

Du côté féminin, les Championnes en titre, Mavericks, n’ont rien perdu de leur aplomb alors qu’elles trônent au sommet du classement avec une fiche 5-0. Les sœurs Wright ont fait bonne figure ; Emma mène l’équipe avec 15 buts alors que Claire a bien fait dans le filet avec plus de 50 arrêts, elle se positionne dans le top 5 pour le pourcentage d’arrêts et la moyenne de buts alloués. Bien que Mavericks aient été en contrôle dans la plupart des matchs, elles ont connu un duel difficile face à Dollard. La première fois que celles-ci ont affronté Dollard, Mavericks l’ont facilement emporté 14-7. Leur dernier duel s’est avéré complétement différent. Dollard a mis beaucoup de pression sur la gardienne Claire Wright, qui a totalisé 15 arrêts dans le match. Devant par un but au début du troisième quart, Mavericks ont su limiter les chances pour l’adversaire, remportant le match 8-7. Emma Wright a mené la charge offensivement, avec quatre buts dans le match. Malgré la défaite, les joueuses de Dollard ont su tenir tête à Mavericks, n’accordant aucun but au quatrième quart. Le classement derrière Mavericks est très serré. Les Golden Jets de Toronto (3-2) ont montré qu’elles pouvaient compétitionner avec Mavericks alors qu’elles se sont inclinées 5-4 la semaine précédente. CAMO est à égalité avec Toronto pour les victoires, Dollard est tout juste derrière avec un match à jouer. Tout ce qu’on peut prédire, c’est qu’il reste encore beaucoup de choses à décider dans la catégorie Senior féminin.

Du côté masculin, aucune équipe n’est parvenue à se hisser au sommet et plusieurs équipes convoitent présentement le premier rang. Deux équipes qui ont su tirer leur épingle du jeu lors du dernier tournoi, St-Lambert-Laval et Ottawa Titans 1 ont terminé le week-end avec une fiche 3-0. Puisque St-Lambert a joué quelques matchs avant le week-end, ils occupent présentement le sommet du classement à 5-1. St-Lambert-Laval ont été en contrôle durant la plupart des matchs, marquant 44 buts en seulement deux matchs. Les Titans d’Ottawa United 1 ont connu, quant à eux, plusieurs duels serrés. Dans le match contre CAMO, ils tiraient de l’arrière par deux buts au début du quatrième quart. Zoltan Csepregi a joué un rôle important dans la remontée des Titans, alors qu’il a participé aux trois derniers buts. Sur le premier but, il a passé le ballon à Ogi Gutovic qui est parvenu à trouver le fond du filet. Il a ensuite marqué le deuxième but avant de provoquer la faute qui a mené au troisième but.  Jonathan Ruse a converti le penalty avec seulement 13 secondes à faire pour remporter le match. Ces matchs serrés sont le reflet du tableau de classement, alors qu’il y a peu d’écart au sommet. Les Champions en titre, Dollard Islanders, sont tout juste derrière St-Lambert-Laval avec une fiche de 5-2. Le classement final est presqu’impossible à prédire, puisque présentement les Golden Jets de Toronto et CAMO ont quatre victoires et que les Titans d’Ottawa United ont une fiche de 3-0.

 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Dons
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages LCC
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données