Accueil Contactez-nous English
 
 
Article de nouvelles

2020.11.06
Matthew Halajian Annonce sa Retraite pour se Concentrer sur ses Études Universitaires

(6 novembre 2020 – Montréal, Québec) – L’athlète Matthew Halajian a annoncé au mois d’octobre sa retraite de l’équipe nationale masculine de water-polo afin de poursuivre ses études à la maîtrise à l’Université de Calgary. Natif de Maple Ridge, en Colombie-Britannique, Halajian s’est joint au programme de l’équipe nationale en 2010 ; il a notamment pris part aux championnats du monde de la FINA en 2015 à Kazan et en 2017 à Budapest. À l’été 2019, il a inscrit 15 buts en six matchs afin d’aider le Canada à remporter la médaille d’argent aux Jeux Panaméricains Lima 2019.

L’année 2020 est venue bousculer les plans de plusieurs athlètes, notamment Matthew Halajian. Water Polo Canada s’est entretenu avec lui plus tôt ce mois-ci afin de discuter de sa décision de prendre sa retraite ainsi que revenir sur sa carrière avec Water Polo Canada.

Le principal facteur qui a influencé ma décision a été mon admission à la maîtrise en communications et études des médias à l’Université de Calgary. J’ai été admis à l’automne 2019, mais j’avais décidé de mettre ce projet sur la glace pour un an afin d’aider l’équipe à obtenir sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 et aussi vivre l’expérience de jouer dans une ligue professionnelle à l’étranger. J’ai eu la chance de jouer avec Circolo Canottieri Napoli la saison dernière et ça a vraiment été une belle expérience de vivre en Italie et de prendre part à des matchs de qualité toutes les semaines. Malheureusement, avec le report des Jeux d’un an, il était devenu impossible pour moi de jouer au niveau d’un athlète de l’équipe nationale tout en poursuivant mes études en même temps et c’est tout à fait correct. »

Matthew Halajian ajoute qu’il gardera un excellent souvenir de son passage avec Water Polo Canada, il chérit particulièrement les moments passés avec ses coéquipiers ainsi que le mode de vie d’un athlète de haut niveau.

Globalement, ce qui me manquera le plus c’est le style de vie et ma routine en tant qu’étudiant-athlète à Calgary ; s'entraîner, aller à l'école, dîner avec mes coéquipiers, aller en cours, puis retourner à la piscine le soir pour m’entraîner, c’est ce dont je me souviendrai le plus et ce que j'ai vraiment aimé. J’ai eu la chance de passer beaucoup de temps avec des gens formidables et motivés au sein de l’équipe et de la communauté du water-polo, et c’est vraiment de beux souvenirs pour moi. Un de mes meilleurs moments avec le programme de Water Polo Canada est survenu en août 2019 aux Jeux panaméricains à Lima, au Pérou. Bien que le tournoi ne se soit pas terminé avec le résultat que nous voulions, le fait de pouvoir jouer des matchs avec un enjeu aussi élevé est vraiment ce que je préfère du water-polo. Compétitionner à un niveau élevé lorsque l’enjeu est aussi important et le faire avec une équipe qui comptait des individus exceptionnels, est une expérience que je n'oublierai jamais. J’espère vraiment que les gars pourront obtenir le résultat qu’ils espèrent au tournoi de qualification olympique en février prochain. »

En discutant de son passage avec le programme de l'équipe nationale masculine, Halajian semble serein et impatient de voir ce que l'avenir lui réserve. Fort de son expérience water-polo, il a appris à faire confiance et à apprécier le parcours vers l’atteinte de ses objectifs.

Le water-polo m’a permis d’apprécier davantage le processus nécessaire afin d’être la meilleure version de soi-même. Que ce soit en classe, dans la piscine, ou ailleurs, la même approche et le même engagement sont nécessaires afin de connaître du succès. J’ai appris à avoir du succès dans la piscine grâce à Water Polo Canada, mais les habitudes développées m’ont aussi permis de connaître beaucoup de succès à l’extérieur de la piscine. »

Au cours de ses dix années avec l'équipe nationale, Halajian a pu compter sur des joueurs vétérans pour le guider à travers les rangs de l'équipe nationale. Lorsqu'on lui a demandé s'il avait des conseils pour les jeunes athlètes qui commencent leur carrière, Halajian encourage les athlètes à maintenir un équilibre entre les différentes sphères de leur vie.

Si j’avais un conseil à donner aux jeunes athlètes, je les encouragerais à rechercher un certain équilibre dans leur vie, en particulier dans leur développement et dans leur progression au sein du programme de l’équipe nationale. L’une des choses dont je suis le plus fier, c’est que tout au long de ma carrière au sein de l’équipe nationale masculine senior, c’est que je suis parvenu à maintenir un équilibre entre l’équipe nationale et mon parcours scolaire tout en maintenant une vie sociale. Maintenir cet équilibre a été extrêmement difficile et parfois je dormais un peu moins que je ne l'aurais souhaité, mais l'équilibre entre ces trois sphères m’a permis de connaître un parcours joyeux et agréable. »

Pour l’athlète de 25 ans, cette recherche d’équilibre se traduit aujourd’hui par la décision de poursuivre ses aspirations scolaires. Halajian entrevoit le futur de façon positive puisqu’il pourra se concentrer sur d’autres intérêts comme sa maîtrise en arts. Il demeure impliqué dans le water-polo et il espère pouvoir redonner à la communauté de Calgary dans les prochaines années.

C’est certain que les deux prochaines années seront consacrées à ma maîtrise en arts à l’Université de Calgary. Par la suite, j’aimerais poursuivre mes intérêts académiques davantage tout en redonnant à la communauté du water-polo. J’ai déjà commencé à entraîner l’équipe U17 des Calgary Seawolves et j’ai du plaisir à aider les autres générations à en apprendre davantage sur le water-polo tout en s’amusant. »

Au nom de Water Polo Canada, je tiens à remercier Matthew pour son dévouement envers le water-polo et pour son engagement envers le programme de l’équipe nationale masculine. Au cours de la dernière décennie, il est devenu un acteur important de l'équipe et il a malheureusement dû prendre une décision difficile avec le report des Jeux olympiques de Tokyo. Le développement holistique des athlètes autant à l’intérieur que hors de la piscine est très important pour notre organisation. Je souhaite à Matthew du succès dans ses études universitaires et je le remercie encore une fois pour son temps avec Water Polo Canada », a commenté Justin Oliveira, directeur de la haute performance de Water Polo Canada.

J'ai passé dix années fantastiques à jouer avec Water Polo Canada et je me suis fait beaucoup d'amis pour la vie, j'ai parcouru le monde, j'ai vécu des expériences que je n'aurais jamais pu vivre dans une autre carrière et j'ai passé une décennie entière à compétitionner à un niveau élevé dans un sport qui me passionne et j’en suis très reconnaissant », a conclu Matthew Halajian.

-30-

 
 
 
 




 
Explorez Water Polo Canada
Bios d'Équipe Canada
Équipe nationale senior hommes
Équipe nationale féminine senior
Aperçu LCC
Survol du DLTA
Aperçu JAWP
À propos de Water Polo Canada
Répertoire
Historique du water polo au Canada
Foire aux Questions
Politiques et règlements
Liens rapides
Devenez entraîneur
Partenaires voyages LCC
Manuels, guides et règlements
Règlements fondamentaux
Guides d'utilisateurs de la base de données